33 accords de guitare pour varier les plaisirs ! (débutants)

33 accords de guitare à connaître et la meilleure façon de les apprendre (débutants)

Voici 33 accords d’usage très courant, que tout guitariste se doit de connaître. Certains sont déjà très connus et s’adressent aux « grands débutants », d’autres le sont un peu moins et intéresseront ceux qui ne sont « plus tout à fait débutants ».

Et même si vous les connaissez déjà tous, peut-être ne les avez pas encore abordés à la façon de cet article, c’est-à-dire en portant votre attention sur les intervalles qui les constituent et sur le rôle qu’ils ont dans la sonorité de chaque accord.

Or, vous le savez sans doute si vous visitez régulièrement ce site, la connaissance des intervalles est indispensable à tout musicien désireux de maîtriser son art…

Petit rappel préalable. Les accords sont en général représentés par des lettres (notation anglo-saxonne). Si vous ne connaissez pas cette notation, voici un tableau d’équivalence :

Equivalence notation française et notation anglo-saxonne

Téléchargez les accords sous forme de planche en bas de page

G, C et F

Commençons par une première série de 3 accords parmi les plus communs et les plus faciles à jouer : G (version « folk »), C et F

 Accords G, D et C

Exercices

1/ Jouez d’abord chaque accord séparément, jusqu’à ce qu’il sonne parfaitement.

2/ Enchaînez-les ensuite dans l’ordre et dans le désordre. Travaillez avec un métronome ou avec un rythme qui vous plaît. Commencez lentement et accélérez le tempo uniquement quand le son est parfait à un tempo donné.

3/ Profitez-en pour repérer les intervalles constituant chaque accord : fondamentale, tierce majeure et quinte juste !

Par ordre de priorité, dans un accord, il est « indispensable » de savoir où est la fondamentale, « important » de savoir où est la tierce, car c’est elle qui permet de dire si un accord est majeur (tierce majeure) ou mineur (tierce mineure) et « bienvenu » de savoir où est la quinte.

Si vous ne connaissez pas la notion d’intervalle, vous n’en avez pas immédiatement besoin pour tirer profit de cet article. Par contre, vous avez intérêt à vous y intéresser si vous voulez réellement progresser à la guitare (et en musique plus généralement). Si ça vous tente, vous pouvez lire par exemple les articles suivants :

Si vous préférez jouer sur des rythmes plutôt qu’avec un métronome, il y a plein de façons d’en obtenir, mais en voici une très simple : prenez le fichier Guitarpro d’un morceau que vous aimez et n’activez que la piste batterie. Pour lire un fichier Guitarpro, vous pouvez utiliser Guitarpro, bien sûr, mais aussi TuxGuitar, qui est gratuit. Voir la page des logiciels.

Em, Am et G (version « rock »)

Seconde série d’accords de guitare faciles et d’usage courant : Em, Am et G (version « rock »)

Accords Em, Am et G (rock)

Exercices

1/ Jouez d’abord chaque accord séparément, jusqu’à ce qu’il sonne parfaitement.

2/ Enchaînez-les ensuite dans l’ordre et dans le désordre. Puis, ajoutez des accords déjà vus précédemment (essayez différentes combinaisons). Quand vous passerez d’une variante à l’autre d’un même accord, écoutez bien l’apport de la ou des notes qui changent.

3/ Repérez les intervalles. En plus des précédents, il y a aussi une tierce mineure, puisque Em et Am sont des accords mineurs. On y a ajouté un signe « – » pour la différencier de la tierce majeure.

A et E

Restons dans le très facile avec deux accords majeurs incontournables : A et E.

Accords majeurs A et E

Exercices

1/ Jouez d’abord chaque accord séparément, jusqu’à ce qu’il sonne parfaitement.

2/ Enchaînez-les en augmentant progressivement le tempo. Puis, ajoutez des accords déjà vus précédemment.

3/ Repérez les intervalles. Avez-vous remarqué que la tierce a avancé d’une case par rapport aux accords Am et Em ? C’est justement ce qui fait qu’elle est majeure : elle est à une distance de 4 cases (soit 2 tons) de la fondamentale, alors que la tierce mineure n’est qu’à 3 cases (1 ton 1/2) de la fondamentale.

Cet article vous semble utile ? Alors, parlez-en à vos amis !

D7, E7, A7

Une première série d’accords septièmes, faciles et incontournables : D7, E7, A7.

Accords septièmes D7, E7 et A7

Exercices

1/ Jouez d’abord chaque accord séparément, jusqu’à ce qu’il sonne parfaitement.

2/ Enchaînez-les en augmentant progressivement le tempo. Puis, ajoutez des accords déjà vus précédemment.

3/ Repérez les intervalles. Un nouvel intervalle à découvrir : la septième.

Dm, Bm et F

Trois nouveaux accords un petit peu moins faciles à jouer mais, eux aussi, incontournables : Dm, Bm et F.

Accords Dm, Bm et F

Si la version grand barré de F ne vous fait pas peur, vous avez tout intérêt à la travailler en plus de la version petit barré (que certains ne trouvent d’ailleurs pas plus confortable à jouer que la version grand barré, une fois que celle-ci est maîtrisée) :

Accord F majeur

Exercices

1/ Jouez d’abord chaque accord séparément, jusqu’à ce qu’il sonne parfaitement.

2/ Enchaînez-les en augmentant progressivement le tempo. Puis, ajoutez des accords déjà vus précédemment.

3/ Repérez les intervalles.

FM7 et Fadd9

Puisqu’on est « dans les F », continuons avec deux autres variantes de F très sympas et qu’il est bon de connaître : FM7 et Fadd9.

Accords FM7 et Faad9

Exercices

1/ Jouez d’abord chaque accord séparément, jusqu’à ce qu’il sonne parfaitement.

2/ Enchaînez-les en augmentant progressivement le tempo. Puis, ajoutez des accords déjà vus précédemment, en particulier F majeur.

3/ Repérez les intervalles. Deux nouveaux intervalles à découvrir : la septième majeure (c’est le seul cas où on ajoute un « + » pour préciser « majeure ») et la neuvième majeure (qui est en fait l’intervalle de seconde redoublé à l’octave). La mention « add9 » signifie que l’on a ajouté la neuvième à l’accord majeur.

Vous avez des lacunes dans la notation des accords ? Avez ce cours, vous deviendrez incollable !

Esus4, Dsus4, Asus4, Dsus2, Asus2

Et maintenant, quelques accords dits « suspendus ».

Accords Esus4, Dsus4, Asus4

Accords Dsus2 et Asus2

Dans les accords suspendus, qui sont très utilisés dans la musique Pop et Folk pour enrichir la grille et insérer de petites mélodies dans l’accompagnement, la tierce a été remplacée soit par la quarte (« sus4 ») soit par la seconde (« sus2 »). N’ayant pas de tierce, ces accords ne sont donc ni mineurs ni majeurs et sont compatibles aussi bien avec les tonalités majeures que mineures. Ils installent un climat de « tension », une « suspension » que l’on a envie de résoudre en allant vers un accord majeur ou mineur selon le cas.

Exercices

1/ Jouez d’abord chaque accord séparément, jusqu’à ce qu’il sonne parfaitement.

2/ Enchaînez-les en augmentant progressivement le tempo. Puis, ajoutez des accords déjà vus précédemment.

3/ Repérez les intervalles.

G7, C7, B7

D’autres accords septièmes, un peu plus difficiles à jouer, mais toujours incontournables : G7, C7, B7.

Accords septièmes G7, C7, B7

Exercices

1/ Jouez d’abord chaque accord séparément, jusqu’à ce qu’il sonne parfaitement.

2/ Enchaînez-les en augmentant progressivement le tempo. Puis, ajoutez des accords déjà vus précédemment.

3/ Repérez les intervalles.

CM7, GM7, AM7, EM7, DM7

Et maintenant, quelques chouettes accords jazzy incluant une septième majeure (avec un signe « + ») : CM7, GM7, AM7, EM7, DM7 (on peut aussi écrire « 7M » ou « Maj7 »).

Accords C7M, G7M, A7M

Accords E7M, D7M

Exercices

1/ Jouez d’abord chaque accord séparément, jusqu’à ce qu’il sonne parfaitement.

2/ Enchaînez-les en augmentant progressivement le tempo. Puis, ajoutez des accords déjà vus précédemment.

3/ Repérez les intervalles.

Am7, Em7, Dm7

Finissons cette série par une note « sentimentale » avec 3 accords mineurs septièmes : Am7, Em7, Dm7.

Accords Am7, Em7 et Dm7

Exercices

1/ Jouez d’abord chaque accord séparément, jusqu’à ce qu’il sonne parfaitement.

2/ Enchaînez-les en augmentant progressivement le tempo. Puis, ajoutez des accords déjà vus précédemment.

3/ Repérez les intervalles.

Rappelez-vous, quand vous apprenez des séries d’accords, de procéder par comparaison quand vous passerez d’une variante à l’autre d’un même accord : écoutez bien l’apport de la ou des notes qui changent. C’est très formateur : non seulement, cela facilite la mémorisation des accords, mais en plus, cela vous aide à intégrer les intervalles et leur rôle dans la sonorité de chaque accord.

On ne le répètera jamais assez : la connaissance des intervalles et savoir les retrouver sur le manche, est d’une importance capitale !

Tous ces accords et bien d’autres sont disponibles dans le « Dico Dac Express », un dictionnaire d’accords pas comme les autres !

Vous pouvez télécharger une planche en haute qualité récapitulant les images pertinentes de l’article pour l’utiliser facilement sur votre PC/Mac, tablette ou mobile.

En échange, on vous demande simplement un petit coup de pouce pour faire connaître cette page. Il suffit pour cela de la partager sur les réseaux sociaux via les boutons disponibles ci-dessous. Merci !

Télécharger la planche
Planche disponible pour cet article
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

Nous contacter

Envoyez-nous un mail pour toutes vos questions d'ordre musical, administratif ou commercial. Nous répondons assez vite en général !

En cours d’envoi
Guitare-et-couleurs.com (depuis janvier 2003). « La guitare facile grâce aux couleurs ! » Publications numériques (ebooks, vidéos, mp3, guitarpro...) pour guitaristes de tous niveaux. Grâce aux couleurs, ce qui semblait compliqué devient facile et limpide. Aborder la théorie n’est plus une épreuve mais un plaisir ! Et quand on maîtrise la théorie, alors la pratique se libère…

Pin It on Pinterest

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account