Yamaha Chord Tracker : une appli puissante et gratuite pour extraire les accords d’une chanson

Tutoriel Yamaha Chord Tracker : une appli puissante et gratuite pour extraire les accords d’une chanson

Extraire les accords d’une chanson pour pouvoir ensuite jouer directement sur l’enregistrement original séduit de plus en plus de musiciens. Et c’est normal : jouer sur le morceau original, c’est quand même plus agréable que sur un fichier sonore vaguement ressemblant !

Et chacun peut jouer à son niveau, débutant, intermédiaire ou avancé :

  • Jouer un accompagnement basé sur une rythmique simple ou élaborée, avec des accords basiques ou enrichis, plaqués ou arpégés.
  • Jouer la mélodie.
  • Improviser sur une gamme basique ou enrichie.

Et même si l’on n’a pas besoin de la grille d’accords (par exemple parce qu’on la connaît déjà), ce genre de logiciels est intéressant pour s’entraîner sur un morceau en tirant parti de ses fonctionnalités de lecture :

  • Ralentir le tempo tout en conservant une qualité correcte.
  • Changer la tonalité du morceau.
  • Jouer avec un capodastre.
  • Répéter en boucle une partie du morceau.

Dans cet article, vous allez pouvoir découvrir une appli pour iOs ou Android qui a pas mal d’atouts et qui, en plus, est gratuite : elle est développée par Yamaha pour piloter ses claviers mais elle fonctionne aussi de manière autonome.

Nous allons aborder son fonctionnement en détails dans la suite de cet article, mais voici pour commenrcer une courte vidéo montrant son fonctionnement :

Télécharger Yamaha Chord Tracker

C’est une appli pour smartphone ou tablette qui fonctionne sous iOS ou Android.

Pour Android, CLIQUEZ ICI ou scannez le QR code ci-dessous :

L’appli n’est compatible qu’avec les versions récentes d’Android (version 7 ou supérieure).

Pour iOS, CLIQUEZ ICI ou scannez le QR code ci-dessous :

Dans cet article, les copies d’écran sont faites sur une tablette Android. Il sera facile de les transposer au format vertical des smartphones.

Ouvrir un morceau dans Yamaha Chord Tracker

Contrairement à d’autres logiciels similaires, Yamaha Chord Tracker n’est capable d’ouvrir que des fichiers audio. Il faut donc disposer au préalable des fichiers mp3 des morceaux sur lesquels vous voulez travailler.

Il est assez facile de se les procurer sur internet (par des moyens légaux, bien sûr !) ou de les extraire d’un CD audio ou d’une vidéo.

C’est une limitation par rapport à d’autres logiciels similaires, qui peuvent extraire les accords de vidéos en ligne (sur Youtube) ou stockées sur l’ordinateur. Mais elle est tellement géniale par ailleurs qu’on lui pardonne volontiers cette petite restriction !

Chord Tracker va scanner tous les fichiers audio disponibles dans votre tablette (ou smartphone) et les affichera dans l’onglet « Music » :

Yamaha Chord Tracker - Onglet Music

Ici, l’affichage choisi est par artiste, mais vous pouvez aussi sélectionner d’autres critères de tri comme « Songs », « Albums », etc.

Comme vous le voyez, l’interface est en anglais mais elle est tellement simple à utiliser que cela ne pose pas de problème (même les non anglophones s’en sortiront très bien après avoir lu cet article !).

Quand vous cliquez sur le nom d’un artiste (la zone sélectionnée devient orange), l’appli vous envoie vers la liste de ses albums puis vers la liste des morceaux de l’album (ici il n’y en a qu’un) :

Yamaha Chord Tracker - Onglet Songs

Si vous n’avez pas de fichier mp3 dans votre tablette, Chord Tracker fournit quelques morceaux de démonstration via l’onglet « Demo Songs » qui vous permettront de faire connaissance avec l’appli :

Yamaha Chord Tracker - Morceaux de démo

Une fois le morceau choisi, cliquez sur son nom et Chord Tracker va commencer l’analyse des accords.

L’analyse des accords dans Yamaha Chord Tracker

Elle s’opère en deux étapes.

D’abord, Chord Tracker extrait les accords du morceau, comme le ferait n’importe quel logiciel similaire. Cela peut prendre un certain temps selon la puissance de votre appareil et une barre de progression vous indique l’avancement du processus  :

Yamaha Chord Tracker - Analyse des accords

Dans ce type d’appli, il y a pratiquement toujours des erreurs d’analyse mais Chord Tracker s’en sort plutôt bien. De plus, il est très facile de les corriger.

Ensuite, et elle est à notre connaissance la seule appli à faire ça, Chord Tracker analyse la structure du morceau et tente de le diviser en « sections », auxquelles elle attribue une couleur différente. Cette fonctionnalité est vraiment très pratique : elle permet de distinguer facilement le couplet du refrain ou du pont par exemple. La mention « Detecting Section » reste affichée en haut de la fenêtre tant que le processus est en cours :

Yamaha Chord Tracker - Détection sections

Là encore, il y a parfois des erreurs, faciles à corriger également.

Voici un exemple de transition entre deux sections obtenues à la fin de l’analyse :

Yamaha Chord Tracker - Fin de l'analyse

L’interface de Yamaha Chord Tracker

Dans les copies d’écran précédentes, l’icône « Guitar » est sélectionnée, ce qui permet d’afficher les accords sur un schéma du manche. Il est également possible d’afficher en plein écran (« Full scren »), de représenter les accords sur une portée (« Staff Notation ») ou sur un clavier (« Keyboard ») :

Yamaha Chord Tracker - Modes d'affichage

Si vous utilisez déjà des logiciels similaires, vous retrouverez les fonctionnalités habituelles, dont les boutons de réglages sont rassemblés dans la partie gauche de la fenêtre (en affichage tablette) :

Yamaha Chord Tracker - Interface

Si vous vous demandez pourquoi le bouton rouge d’enregistrement est barré, c’est parce qu’il ne nous servira pas car il nécessite de connecter un clavier Yamaha. Il permet d’enregistrer les morceaux joués avec le clavier.

Yamaha Chord Tracker offre une fonctionnalité que l’on ne trouve pas ailleurs : la possibilité de supprimer la partie mélodique pour ne conserver que l’accompagnement (« Melody Suppressor »). Mais, comme on peut s’en douter, cela ne fonctionne pas très bien. Cela dépend sans doute des morceaux : s’ils sont trop complexes et « chargés », le filtrage de la partie mélodique est forcément plus compliqué.

En affichage smartphone, les boutons de lecture se retrouvent en haut et il faut cliquer sur « Play Settings » (en bas à droite) pour faire apparaître les curseurs de réglage (volume, tempo, etc.) :

Yamaha Chord Tracker - Affichage mobile

A savoir. Un double-clic sur les curseurs de tempo ou transposition les ramène à la valeur par défaut.

Modifier les accords dans Yamaha Chord Tracker

L’une des grandes qualités de Chord Tracker, c’est la facilité avec laquelle on peut éditer les accords, avec notamment une fonction de copier-coller qui fait gagner un temps fou.

Copier-coller un accord

Il suffit d’effectuer un appui prolongé sur une case (qui représente un temps) pour la sélectionner (elle devient alors orange) afin de copier (« Copy ») ou supprimer (« Delete ») l’accord qui s’y trouve :

Yamaha Chord Tracker - Copier un accord

Pour le coller ailleurs, même chose. Comme un accord a déjà été copié, l’option coller (« Paste ») est maintenant disponible :

Yamaha Chord Tracker - Coller un accord

Et voilà le nouvel accord ajouté à la grille :

Yamaha Chord Tracker - Coller un accord 2

Remarquez la flèche courbe apparue en haut à gauche : vous pouvez cliquer dessus pour annuler la dernière opération (l’équivalent de ctrl-Z sur PC).

Notez que vous pouvez aussi prolonger la sélection en la « tirant » vers la droite, ce qui permet de copier-coller plusieurs mesures en même temps. Ici, la zone sélectionnée occupe les trois premières mesures :

Yamaha Chord Tracker - prolonger une sélection

C’est vraiment très pratique pour corriger une grille en un temps record !

Changer un accord

Il sera parfois nécessaire de remplacer un accord par un autre, plus facile à jouer, plus cohérent avec le reste de la grille ou plus conforme à la grille officielle si vous la connaissez.

Cette fois, il faut cliquer deux fois sur la case contenant l’accord à modifier. Chord Tracker ouvre une fenêtre tout en jouant l’accord. Trois choix d’accords vous sont proposés ainsi qu’un bouton Autre (« Other ») si les trois propositions ne vous conviennent pas :

Yamaha Chord Tracker - Changer d'accord

Si vous cliquez sur Other, une fenêtre vous permet de choisir parmi de nombreux autres accords :

Yamaha Chord Tracker - Changer d'accord 2

Une fois un accord choisi, Chord Tracker va afficher un diagramme. A vous de voir s’il vous convient ou si vous préférez le jouer autrement (avec un autre doigté ou en barré). Il n’est pas possible de choisir entre plusieurs diagrammes pour un accord donné.

Si vous avez besoin d’un dictionnaire d’accord, nous en proposons trois, qui répondent à toutes les attentes, des plus basiques aux plus créatives :
Dico-Dac-Express - Dictionnaire d'accords
Dico-Dac-Express - Dictionnaire d'accords
Dico-Dac-Express - Dictionnaire d'accords

Modifier les sections générées par Yamaha Chord Tracker

Vous pouvez modifier le point de départ et la couleur des sections.

C’est la même opération que pour changer d’accord : cliquez deux fois sur une case. Cette fois, c’est la ligne du dessous (« Section ») qui nous intéresse, où Chord Tracker affiche les quatre couleurs de sections disponibles. La couleur de la section sur laquelle vous avez cliqué est encadrée :

Yamaha Chord Tracker - Changer d'accord

Si vous cliquez sur la case active, la couleur en cours n’est plus appliquée et c’est la couleur par défaut (gris) qui s’affiche :

Yamaha Chord Tracker - Couleur par défaut

Si vous voulez changer le point de départ de la section, cliquez deux fois sur l’accord qui doit débuter la section et choisissez une couleur. Ici, la section en rouge démarre à la mesure 42 et se termine à la mesure 49 :

Yamaha Chord Tracker - Exemple de section

Activer la lecture en boucle dans Yamaha Chord Tracker

La lecture en boucle d’un passage difficile est très utile pour s’entraîner. En la couplant si nécessaire avec un ralentissement du tempo. Dans Chord Tracker, il est très facile de créer et d’activer une boucle.

Cela se fait en trois étapes…

Pour activer la lecture en boucle, cliquez sur la case correspondant au début de la boucle puis cliquez sur le bouton « AB » qui deviendra orange. La lettre « A » (qui représente le début de la boucle) devient blanche :

Yamaha Chord Tracker - Activer la lecture en boucle étape 1

Il faut maintenant indiquer à Chord Tracker la fin de la zone à boucler. Pour cela, cliquez sur la case QUI SUIT la dernière case de la boucle :

Yamaha Chord Tracker - Activer la lecture en boucle étape 2

Ici, il a fallu cliquer sur le début de la mesure 5 pour boucler jusqu’à la fin de la mesure 4.

Avant de lancer la lecture, cliquez à nouveau sur le bouton « AB » pour valider la fin de la boucle. La lettre « B » devient blanche à son tour :

Yamaha Chord Tracker - Activer la lecture en boucle étape 3

Transposer un morceau dans Yamaha Chord Tracker

Chord Tracker permet de transposer la grille du morceau de -6 à + 6 demi-tons et affiche le nom des accords transposés. Cela permet d’adapter le morceau à une autre tessiture : la voix du chanteur sera plus aigue ou plus grave, sans trop altérer la qualité sonore.

N.B. Si vous voulez changer le doigté sans modifier la tessiture, il vaut mieux utiliser la fonction capodastre abordée juste après.

Exemple en transposant la grille de -5 demi-tons :

Yamaha Chord Tracker - Transposition

  • Dm est devenu Am
  • Gm est devenu Dm
  • Bb est devenu F
  • Etc.

Si vous ne voyez pas pourquoi, il vous suffit de compter 5 cases en reculant sur un manche de guitare. Ou mieux, 5 barrettes, ce qui évite de se demander si vous devez compter ou pas la case de départ ou d’arrivée !

Illustration pour Dm, qui est devenu Am après transposition. Prenez la note D (Ré) n’importe où sur le manche et reculez de 5 frettes. Vous « tomberez » sur la note A (La) :

Yamaha Chord Tracker - Transposition de Dm vers Am

Essayez avec les autres accords de la grille. C’est un moyen simple et pratique de transposer si on a une guitare sous la main.

Évidemment, cela implique de connaître le nom des notes sur le manche ou au moins de savoir les retrouver. Si vous avez des lacunes, ce cours va vous aider…

Sinon, vous pouvez aussi détourner cette fonction de Yamaha Chord Tracker pour transposer n’importe quelle grille : il suffit d’en saisir les accords (un par case par exemple) puis de choisir le nombre de tons à ajouter ou enlever !

La fonction « capodastre » dans Yamaha Chord Tracker

Si vous ne savez pas ce qu’est un capodastre, lisez d’abord l’article Le capodastre, ça sert à quoi ?

Chord Tracker, comme la plupart des logiciels capables d’extraire les accords d’une chanson, dispose d’une fonction capodastre.

Il suffit de cliquer sur « Capo 0 » et de choisir le numéro de la case où vous comptez placer le capodastre. Exemple avec un capodastre en case 5 :

Yamaha Chord Tracker - Capodastre en case 5

L’affichage des accords s’adapte automatiquement : en mesure 1, par exemple, Dm est devenu Am. Vous continuez à jouer un Dm mais avec un doigté de Am exécuté en case 5. Car la fondamentale de l’accord, elle, reste un Ré.

Illustrons cela par un schéma :

Yamaha Chord Tracker - Dm joué avec capo5

L’accord joué avec un capodastre n’est rien d’autre qu’un accord barré. Au lieu de barrer la case 5 avec l’index, c’est le capodastre qui s’en charge. Du coup, vous avez tous vos doigts disponibles pour jouer la forme de Am à vide. Mais comme vous jouez à partir de la case 6 (la case 5 barrée équivalant aux cordes à vide), la fondamentale ne correspond pas à A mais à D.

Quelle est l’utilité de cette fonction ? Jouer les mêmes accords avec des formes d’accords différentes (par exemple parce qu’elles sont plus faciles pour vous) sans toucher à la tonalité : en effet, cela n’affecte pas la voix du chanteur, contrairement à la transposition qui va rendre la voix plus grave ou plus aiguë selon que vous déplacez le curseur vers la gauche ou vers la droite.

Réglages complémentaires dans Yamaha Chord Tracker

Pour y accéder, il faut cliquer sur le bouton « … » en haut à gauche de la fenêtre.

Yamaha Chord Tracker - Options complémentaires

Parmi les trois menus proposés, l’option « Send to instrument » (Envoyer à l’instrument) ne nous concerne pas ici (c’est uniquement dans le cas de la connexion avec un clavier Yamaha).

Ajouter un morceau aux favoris

Le menu « Add to Favorites » permet d’ajouter le morceau en cours à la liste des favoris. Dès que vous avez cliqué sur le menu, il est renommé « Remove from Favorites » (Retirer des favoris) :

Yamaha Chord Tracker - Ajouter aux favoris

Les favoris sont accessibles dans l’écran d’ouverture de l’appli, que vous pouvez retrouver en cliquant sur « Done » (Terminé) :

Yamaha Chord Tracker - Onglet favoris

Paramètres de l’analyse d’accord

Le menu « Chord Analysing Settings » (Réglages de l’analyse d’accord) ouvre une fenêtre contenant deux onglets : « Re-analysis » et « Detailed Settings ». La plupart du temps, vous n’en aurez pas besoin.

Yamaha Chord Tracker - Re-analyse

Si vous pensez que les mesures ne sont pas bien dimensionnées (par exemple parce que dans la chanson originale, vous savez que le premier accord occupe seulement une mesure et pas deux ou inversement), vous pouvez recommencer l’analyse en choisissant « 1/2 » ou « x2 » dans la ligne « Tempo ».

Regardez ce que ça donne en choisissant « 1/2 » :
Yamaha Chord Tracker - Tempo 1/2

Et en choisissant « x2 » :
Yamaha Chord Tracker - Tempo x2

La ligne « Meter », quant à elle, permet de définir des mesures à 3/3.

L’onglet « Detailed Settings » n’a pas grand intérêt pour ce qui nous concerne.

En conclusion

Yamaha Chord Tracker est vraiment une excellente appli, parmi les meilleurs logiciels de reconnaissance d’accords que nous avons testés. Couplée à une mini enceinte Bluetooth, vous avez un super outil mobile pour vous entraîner n’importe où !

Ses points forts :

  • 100% gratuite.
  • Interface agréable et pratique.
  • Pas trop d’erreurs dans l’analyse (cela dépend bien sûr des morceaux).
  • Le découpage du morceau en sections de couleurs différentes.
  • Edition facile des accords, avec une fonction copier-coller bien pratique.
  • Lecture en boucle facile à mettre en œuvre.

Ses points faibles :

  • Ne lit que les fichiers audio (pas les vidéos en ligne ou en local).
  • Pas de possibilité de choisir les diagrammes d’accords (point faible de la plupart des logiciels similaires).
  • Fonction « Melody Suppressor » intéressante dans le principe mais pas toujours très performante.
  • Pas de possibilité d’imprimer la grille d’accords.


Et vous, vous l’avez essayée ? Parlez-nous de votre expérience dans les commentaires !

 
 
Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

treize − huit =

 

Guitare-et-couleurs.com (depuis janvier 2003). « La guitare facile avec les couleurs ! » Publications numériques (ebooks, vidéos, mp3, guitarpro...) pour guitaristes de tous niveaux. Grâce aux couleurs, ce qui semblait compliqué devient facile et limpide. Aborder la théorie n’est plus une épreuve mais un plaisir ! Et quand on maîtrise la théorie, alors la pratique se libère…

Nous contacter

Envoyez-nous un mail pour toutes vos questions d'ordre musical, administratif ou commercial. Nous répondons assez vite en général !

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?