Le capodastre, ça sert à quoi ?

Le capodastre, ça sert à quoi ?

Le capodastre, c’est en quelque sorte un « doigt artificiel » qui, en barrant les cordes au niveau d’une case donnée, produira le même effet que si l’on jouait sur une guitare avec des cordes plus courtes (un « barré permanent« , en quelque sorte). Le son produit sera donc plus aigu.

Ainsi, la case ou se trouve le capo doit être considérée comme étant le début du manche.

Le capodastre fait partie des accessoires que tout guitariste doit savoir utiliser. A quoi sert-il et comment l’utiliser ? Réponses dans cet article…

Différents types de capodastres

Traditionnellement, le capodastre est formé d’un « doigt » métallique et d’une lanière qui ceinture le manche de la guitare. En voici un exemple :

Capodastre classique

Et si on n’en a pas sous la main, on peut toujours se débrouiller avec un crayon et un élastique :

Capodastre avec un crayon

On trouve aussi des capodastres faciles à installer, qui se clipsent, comme celui-ci :

Capodastre folk

On peut envisager différentes fonctions au capodastre…

1/ La plus évidente, c’est la transposition.

Transposer un morceau, cela veut dire jouer toutes ses notes un certain nombre de tons plus haut ou plus bas.

Chaque case valant 1/2 ton, si on place le capo en case 2, on aura donc augmenté la tonalité d’un ton.

Cela permet au guitariste de s’adapter à la tessiture du chanteur sans toucher à l’accordage de la guitare.

Evidemment, cette transposition ne se fait que vers les aigus !

2/ Remplacer une série de barrés

Une autre utilisation est de remplacer toute une série d’accords barrés par des accords simples.

Cela permet de jouer le même morceau sans se fatiguer l’index.

Evidemment, cela n’est possible que dans les cas limités où les barrés sont à la même case et où il n’y a pas de passages incompatibles avec le capo dans le morceau.

Sinon, il faut être un « Lucky Lucke de la guitare », capable d’enlever et de remettre le capo plus vite que son ombre !!!!

3/ Produire une couleur sonore différente avec la même guitare.

Par exemple, plus le capo sera positionné haut, plus le son de la guitare évoquera celui de la mandoline. Vous pourriez utiliser cela pour produire un effet particulier au sein d’un arrangement.

Exemple pratique…

Si, sur une tablature, vous trouvez l’indication « capo 5« , cela veut dire que vous devez le placer à la case 5.

Ce sera comme si les cordes « à vide » étaient en case 5.

Donc, si vous voulez faire un accord, vous le placerez exactement comme si c’était après le début du manche. Sauf que la case qui jouera le rôle de la case 1 sera la case 6.

Par exemple, sur les diagrammes ci-dessous, on transforme un E en A, en le jouant en case 6 avec un capo placé en case 5 :

exemple-capo-case-6-400.png

Les ponts noirs représentent la fondamentale de l’accord (en couleurs relatives). Dans le diagramme de gauche, ils correspondent à la note Mi alors que dans celui de droite, ils sont devenus des La, d’où le changement de nom de l’accord.

 

 

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

Nous contacter

Envoyez-nous un mail pour toutes vos questions d'ordre musical, administratif ou commercial. Nous répondons assez vite en général !

En cours d’envoi
Guitare-et-couleurs.com (depuis janvier 2003). « La guitare facile grâce aux couleurs ! » Publications numériques (ebooks, vidéos, mp3, guitarpro...) pour guitaristes de tous niveaux. Grâce aux couleurs, ce qui semblait compliqué devient facile et limpide. Aborder la théorie n’est plus une épreuve mais un plaisir ! Et quand on maîtrise la théorie, alors la pratique se libère…

Pin It on Pinterest

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account