Travail des arpèges sur un exemple facile

Jouer en arpège consiste à “égrener” les notes d’un accord en les jouant les unes après les autres. Cela offre une foule de combinaisons possibles de rythme et de doigté. Découvrez-en un exemple facile dans cet article…


Niveau compatible avec cet article :

niveau debutant


Chaque doigt est associé à une ou plusieurs cordes

De la main gauche (si vous êtes droitier), vous plaquez l’accord (de la même façon que pour faire un battement) et de la main droite :

– le pouce joue les trois cordes graves : Mi grave, La ou Ré
– l’index joue la corde de Sol
– le majeur joue la code de Si
– l’annulaire joue la corde de Mi aigu

Vous trouverez ci-dessous un exemple sonore sur l’accord de C majeur :

C majeur (do majeur) en couleurs absolues

Comme vous le voyez sur ce diagramme, avec les couleurs absolues, les notes composant l’accord sautent aux yeux :

DoMiSol

Ce sont ces mêmes couleurs que vous retrouverez dans le lecteur de tablature.

Si vous connaissez déjà l’accord de Do majeur, vous avez certainement remarqué que, sur le diagramme, la note Sol a été ajoutée sur la corde de E aigu (en case 3) : c’est parce que, à la fin de chaque mesure de l’exemple ci-dessous, vous allez la jouer à la place de la note de E aigu (corde à vide)…

Si vous ne savez pas encore déchiffrer les tablatures, lisez “Les tablatures de la guitare expliquées aux débutants”

A vous de jouer !

Ces arpèges sont joués en boucle (la précision “x50” sur la barre de répétition indique que le morceau sera répété 50 fois), ce qui vous laisse le temps de vous entraîner.

Vous remarquerez que, dans la seconde mesure, vous avez parfois deux notes à jouer simultanément.

Nous expérimentons ici un nouveau lecteur de tablature en ligne développé par la société Myriad (les concepteurs de Harmony Assistant). Cliquez sur l’image ci-dessous pour l’ouvrir dans une nouvelle fenêtre.

Travail des arpèges sur un exemple facile Cliquez sur l’image pour l’ouvrir dans le lecteur de partitions (nouvelle fenêtre).
Le fichier peut mettre un certain temps à se charger, ne vous inquiétez pas !
Vous pouvez aussi enregistrer le fichier pour le lire hors connexion en faisant un clic-droit suivi de “Enregistrer la cible du lien sous…”
Pour en profiter au maximum, CLIQUEZ ICI pour lire le mode d’emploi du lecteur de partition en ligne.

Vous pouvez aussi télécharger ce fichier aux formats GuitarPro 5, lisible également avec TuxGuitar (pour obtenir ces logiciels, vous pouvez aller sur notre page consacrée aux logiciels) :

Téléchargez les fichiers au format GuitarPro

Aller plus loin

Une fois que vous avez compris le principe, vous pouvez inventer d’autres arpèges sur ce même accord et, bien sûr, sur d’autres accords. Par exemple sur une suite d’accord très facile telle que Em, C, G, D.

Vous pouvez aussi utiliser un générateur d’accompagnement tel que JamStudio, pour lequel vous trouverez un tutoriel sur cette page. Activez les pistes qui vous intéressent (basse, batterie…) et désactivez la piste guitare, que vous remplacerez en jouant en arpèges les accords de la grille que vous avez choisie.

Et pour découvrir plein de nouveaux accords, procurez-vous le Dico Dac Express !

 

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Laisser un commentaire

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité