Quelle est la différence entre gamme chromatique et gamme diatonique ?

La gamme chromatique

Prenons l’exemple de la gamme chromatique de Do majeur. Rien de tel qu’un clavier de piano pour la visualiser :

Gamme de do majeur sur un clavier

La gamme chromatique de Do majeur n’est rien d’autre que la gamme formée par les 12 notes du clavier en partant de Do :

  • les 7 notes correspondant aux 7 touches blanches (de Do à Si)
  • et leurs altérations représentées par les 5 touches noires (dièse = + 1/2 ton par rapport à la note précédente et bémol = – 1/2 ton par rapport à la note suivante).

Toutes les notes de la gamme chromatique sont donc séparées par un demi-ton.

Tiens, mais pourquoi il n’y a pas autant de touches noires que de blanches ?

Parce que Mi# et Si# n’existent pas : Mi#, c’est Fa et Si#, c’est Do.

Écoutez la gamme chromatique et notez l’impression que donne le saut d’un demi-ton à votre oreille :

Les gammes diatoniques

“Les” car s’il y a une seule forme de gamme chromatique (normal puisqu’elle utilise toutes les notes possibles), il y a une foule de gammes diatoniques.

Une gamme diatonique est en quelque sorte un échantillon de la gamme chromatique.

On en extrait seulement certaines notes (on parle alors de degrés, souvent représentés en chiffres romains), qui ne sont donc pas nécessairement espacées d’un demi-ton. Le premier degré est appelé tonique.

Prenons l’exemple d’une gamme diatonique célèbre, puisque c’est la gamme que nous avons tous appris à l’école : la gamme de Do majeur.

Elle est constituée de 7 degrés séparés par les intervalles suivants :

1 ton – 1 ton – 1/2 ton – 1 ton – 1 ton – 1 ton – 1/2 ton

Si l’on reprend un schéma du clavier de piano, ce sont uniquement les touches blanches. Les intervalles entre ces notes blanches sont repérés par les crochets :

Gamme de do majeur sur un clavier

Ecoutez la gamme de C (Do) majeur et constatez la différence par rapport à la gamme chromatique :

Ce sont les intervalles séparant les notes (on appelle cette succession d’intervalle un mode ) qui est à l’origine de la sensation sonore dégagée par la gamme. Il y a ainsi plein de modes possibles : modes majeurs, modes mineurs…

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Cet article a 3 commentaires

  1. Habib

    Qu’es que la gamme mineure mélodique ?

  2. Newera

    Je ne comprends plus rien à tout ça!!:-S

Laisser un commentaire

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité