La progression d’accords « I – IV – V » à la guitare. Deux façons de la jouer en accords barrés.

La progression d'accords
Vous avez peut-être entendu parler de la progression d’accords IIVV. Et, même si vous n’en avez pas entendu parler, même si vous avez débuté la guitare il y a peu de temps, vous avez très probablement joué une grille d’accords incluant cette progression. Car un très grand nombre de chansons l’utilisent, dans de nombreux styles.

Pourquoi ces trois accords I, IV et V ?

Peut-être que vous vous êtes demandé « Pourquoi ces trois accords I, IV et V ? ». Voici quelques éléments de réponse…

En enchaînant de différentes façons les accords découlant d’une gamme, on remarque vite que certains accords sonnent mieux entre eux que d’autres.

Les degrés I, IV et V sont des accords (issus de la gamme majeure) qui sonneront toujours parfaitement entre eux, quel que soit l’ordre dans lequel ont les joue. C’est pourquoi ils sont universellement utilisés, et pas seulement dans le Blues où ils sont omniprésents.

On les appelle « accords primaires ».

  • Le I est la base du morceau. Les morceaux commencent souvent par lui et finissent quasiment toujours par lui. C’est toujours vers cet accord que l’on tend (c’est-à-dire que l’on cherche à revenir) quand on change d’accord en cours de morceau.
  • Le V est également très important car son « attraction » pour le I est très forte. C’est pourquoi, dans 90% des cas, le V est suivi du I. Vous pourrez le constater par exemple dans les grilles blues que nous prendront comme exemple ci-dessous : en mesure 12, vous avez un V, qui repart sur le I en mesure 1 (ayez toujours à l’esprit que le Blues se joue en boucle et que la fin de la grille n’est pas la fin du morceau).
  • Le IV, quant à lui, conduit souvent au V. Et en Blues, on le fait souvent tendre vers le I.

Bref, tout cela pour dire que ces trois degrés s’entendent plutôt bien !

Vous verrez avec le temps que ces trois accords se retrouvent dans presque toutes les chansons : en voici une liste non-exhaustive sur cette page de Wikipédia.
Donc, si vous savez les enchaîner dans toutes les tonalités, vous apprendrez plus facilement ces chansons-là !

Illustration avec des grilles de Blues

Pour illustrer notre article, nous allons prendre des grilles de blues typiques, dans leur forme la plus simple, sur 12 mesures et avec seulement nos trois accords IIVV.

Voici une grille de blues dans sa forme la plus basique :

grille de Blues dans sa forme la plus simple

Chaque ligne de 4 mesures correspond à une phrase ; il y a donc trois phrases, représentées par les lettres A, B et C.

Souvent, les degrés I et IV sont eux aussi joués en accords septièmes.

Il est pratique d’exprimer les accords d’une grille en degré (I, IV…) plutôt qu’avec leur nom (C, F…) car cela permet de la transposer facilement dans n’importe quelle tonalité. C’est ce que nous allons faire tout de suite…

Mais avant, un petit rappel de la correspondance entre les notations latine (do, ré…) et anglo-saxonne (A, B…) au cas où vous ne l’ayez pas encore mémorisée :

Do = C | Ré = D | Mi = E | Fa = F | Sol = G | La = A | Si = B

 

Si nous sommes en tonalité de Do majeur, cette grille deviendra :

La même grille de Blues en Do majeur

Et si nous sommes en La majeur, elle deviendra :

La même grille de Blues en La majeur

Peut-être que vous êtes en train de vous demander : « oui, mais comment je fais moi, pour passer des chiffres romains I, IV et V au nom des accords, et ce, dans les différentes tonalités ? ».

Il est probablement utile de répondre à cette question avant d’aller plus loin 😉

Comment passer des chiffres romains aux accords ?

Vous l’avez certainement compris, les degrés I, IV et V sont les accords dont la fondamentale est la 1ère, la 4ème et la 5ème note de la gamme majeure (et les degrés II, III, VI et VII sont bien sûr les accords formés à partir de la 2ème, 3ème, 6ème et 7ème note de la gamme. La musique, il n’y a pas plus logique !).

Deux exemples

Si par exemple nous prenons la gamme de Do majeur, nous retrouvons bien C, F et G :

Les degrés de la gamme de Do majeur

Cliquez sur l’image pour l’afficher en taille et qualité maximales

Autre exemple, avec la gamme de Fa majeur, ce sont donc F, Bb et C :

ALT

Cliquez sur l’image pour l’afficher en taille et qualité maximales

Donc, si vous savez compter, vous savez trouver le nom d’un degré dans une tonalité donnée !

 

Tiens, mais que s’est-il passé cette fois ? Horreur, il y a un bémol au degré IV (Bb) ! Ce qui suscite une nouvelle question…

  • Question : « Comment sait-on quand il y a des notes altérées (dièse ou bémol) ? »
  • Réponse. « Reportez-vous simplement au tableau des intervalles ci-dessous, qui vous donne le nom des notes correspondant à tous les intervalles, et ce dans chacune des 12 tonalités. »

C’est facile, chaque case vaut 1/2 ton, comme sur un manche de guitare :

Tableau d'harmonisation de la gamme majeure

Cliquez sur l’image pour l’agrandir.
Ne vous occupez pas des trois lignes grisées : vous n’en avez pas besoin ici. Pour gagner de la place, seuls les dièses sont mentionnés (à vous de faire la conversion si nécessaire, par exemple C#=Db). Le « 8ve » signifie « octave ».

Si vous regardez la ligne de F, vous retrouvez bien le Bb dans la colonne IV.

Comment non ? Mais si, puisque A#=Bb !

 

Une autre question que certains d’entre-vous ne manqueront pas de se poser : « Pourquoi les degrés de la gamme majeure sont-ils placés dans certaines colonnes du tableau et pas dans d’autres ? »

Encore une fois, c’est tout simple : cela vient de la structure de la gamme majeure. Elle est constituée des intervalles suivants :

ton – ton – 1/2 ton – ton – ton – ton – 1/2 ton

Cela veut dire : « 1 ton entre le degré I (tonique) et le degré II », « 1 ton entre le degré II et le degré III », etc.

C’est cette échelle d’intervalles entre les notes de la gamme qui lui donne sa sonorité. Voir cet article pour en savoir plus.

Vous trouverez facilement, dans la première ligne du tableau, la valeur des intervalles correspondant aux différents degrés.

Encore deux exemples de transposition de notre grille…

Que deviendra notre grille d’accords en Mi majeur ? Cherchez la ligne E du tableau et vous trouverez cette grille :

La même grille de Blues en Mi majeur

Et en Sib majeur ? Cherchez la ligne Bb et vous obtiendrez cette grille (remarquez que, quand on commence en bémol, on met des bémols partout ; même chose avec les dièses) :

La même grille de Blues en Sib majeur

Bon, cela étant dit, passons à une approche plus concrète de ce qui précède : le repérage sur le manche de la guitare…

 

La progression I – IV – V sur le manche

Connaître les intervalles sur le manche est un « plus » qui vous servira à plein de choses. Comme par exemple à repérer les emplacement de vos barrés dans une progression d’accords telle que IIVV.

Pourquoi en barré ? Parce que vous pourrez conserver le même doigté pour chacune des grilles : il suffira de le déplacer dans la bonne case.

Rien ne vous empêche cependant de jouer ces enchaînements avec des accords simples en haut du manche : vous les connaissez probablement tous. Mais alors, vous ne pourrez pas conserver le même doigté quand vous transposerez la grille.

Dans cet article, nous allons nous limiter aux barrés en forme de A (fondamentale sur la corde de La) et en forme de E (fondamentale sur la corde de Mi). Il vous sera ensuite facile d’en élargir le principe à toute autre forme d’accords, notamment grâce aux schémas du manche fournis avec cet article.

Premier schéma possible

Pour l’illustrer, reprenons la grille en La majeur :

La même grille de Blues en La majeurVoici des exemples de barrés correspondant à cette tonalité :

Exemples de barrés en A

Vous voyez que vous n’aurez pas beaucoup à vous déplacer :

  • position de base E, qui barrée en case 5 devient A
  • puis position de base A, qui barrée en position 5 donne D
  • et position de base A7, qui barrée en position 7 devient E7

 

Mais au fait, pourquoi ces barrés et pourquoi en cases 5 et 7 ? Cela vous paraîtra évident si vous regardez l’emplacement sur un manche de guitare des trois intervalles suivants :

  • Tonique
  • Quarte
  • Quinte
Tonique, quarte et quinte sur le manche en La

Cliquez sur l’image pour l’agrandir.
Les cases 12 à 24 contiennent les mêmes notes que les cases 0 à 12, mais en plus aiguës.
Sur ce manche en tonalité de La, la note noire est La (c’est la note de référence de la gamme, dite tonique), la quarte est Ré et la quinte est Mi.

Ce mouvement sur le manche peut être schématisé ainsi (les lettres représentent bien sûr les degrés) :

Mouvement I IV V en barrés sur le manche (première possibilité)

Dans ce premier schéma, vous voyez que les degrés I et IV seront barrés dans la même case (case 5 dans notre exemple en La), alors que le degré V sera joué 2 cases plus haut (case 7 en tonalité de La).

 

Quel est le lien entre les trois intervalles Tonique, Quarte et Quinte et les trois accords IIVV ? Vous trouverez la réponse dans cet article et je n’y reviens pas ici de façon détaillée.

Retenez simplement que chacun de ces intervalles n’est autre que la fondamentale de ces accords.

Cela saute aux yeux sur le schéma ci-dessous, qui illustre la coïncidence entre les fondamentales (en noir) des accords I, IV et V (ici A,D et E7) et chacun des trois intervalles Tonique, Quarte et Quinte sur le manche :

Correspondance degrés / accords (en La)

Ce qu’il faut comprendre maintenant, c’est que vous n’aurez pas forcément le même enchaînement de barrés suivant la tonalité choisie. Tout dépend de l’endroit du manche où vous allez jouer, et si la fondamentale du premier accord barré se trouve sur la corde de Mi grave ou sur la corde de La.

C’est ce que nous allons voir tout de suite…

Second schéma possible

Pour l’illustrer, prenons cette fois la grille en Do majeur :

La même grille de Blues en Do majeur

Pour avoir les mêmes positions qu’en La, il faut déplacer le schéma précédent de la case 5 vers la case 8. Pourquoi en case 8 ? Parce que c’est en case 8 que l’on trouve un Do sur la corde de Mi.

Voyons cela sur un nouveau manche, en tonalité de Do, c’est-à-dire où ce sont les toniques Do qui sont maintenant représentées en noir :

Tonique, quarte et quinte sur le manche en Do

Cliquez sur l’image pour l’afficher en taille et qualité maximales

Évidemment, pour savoir où se trouvent les Do, il faut connaître (ou savoir retrouver rapidement) les notes sur le manche de la guitare !

Si vous ne connaissez pas le nom des notes sur le manche, réglez cette carence une fois pour toute grâce au cours Apprenez Facilement (et Définitivement) les NOTES sur le MANCHE de la Guitare :

Apprenez Facilement (et Définitivement) les NOTES sur le MANCHE de la Guitare

Ce schéma en case 8 n’est pas forcément le choix le plus confortable pour les débutants, car les cases deviennent de plus en plus petites vers la caisse et des accords « de type A » y sont moins évidents à jouer sans toucher les cordes voisines.

D’où l’intérêt de connaître au moins un second schéma !

Si vous regardez à nouveau le schéma en Do, vous verrez que vous pouvez aussi partir de la case 3, mais cette fois :

  • Le C ne sera pas obtenu avec un accord « de type E » mais avec un accord « de type A » en case 3. Pourquoi ? Parce que Do se trouve sur la corde La.
  • Le F sera obtenu par un barré « de type E » en case 1
  • Le G7 par un barré « de type E7 » en case 3.
Tonique, quarte et quinte sur le manche en Do

Cliquez sur l’image pour l’afficher en taille et qualité maximales

Voici des diagrammes compatibles :

Exemples de barrés en DoLe déplacement selon la progression IIVV peut maintenant être schématisé ainsi :

Mouvement I IV V en barrés sur le manche (seconde possibilité)

Cette fois, ce sont les degrés I et V qui sont barrés dans la même case (n°3), le degré IV étant positionné 2 cases plus bas (c’est-à-dire vers la tête du manche).

Bien sûr, vous pouvez préférer les accords simples, l’idéal étant d’apprendre les deux enchaînements : en barrés et en accords simples ! Mais dans notre article, on en reste aux barrés…

Comme précédemment, vous pouvez constater la coïncidence entre les fondamentales (en noir) des accords et chacun des trois intervalles Tonique, Quarte et Quinte sur le manche :

Correspondance degrés / accords (en Do)

En conclusion

Retenez bien ces deux schémas et apprenez à les jouer sur le manche dans toutes les tonalités :

Mouvement I IV V en barrés sur le manche (2 possibilités)

Cet apprentissage vous sera très utile et facilitera considérablement l’apprentissage de nouveaux morceaux ou votre participation à un bœuf par exemple.

Si vous regardez les intervalles sur les manches, vous constaterez que ces deux schémas ne sont pas les seuls possibles même s’ils sont certainement les plus utilisés pour les barrés. A vous de vous amuser à explorer d’autres possibilités…

Et pour faciliter votre repérage, vous pouvez télécharger les planches représentant les TONIQUE, QUARTE ET QUINTE SUR LE MANCHE DANS LES 12 TONALITÉS (format PDF), et dont les plus avancés trouveront d’autres usages que ceux abordés dans cet article :

LES INTERVALLES 1 4 5 SUR LE MANCHE DANS LES 12 TONALITÉS

Cliquez sur ce bouton pour les obtenir :

0,00Ajouter au panier pour télécharger

Cet article a été rédigé à partir du cours « Le Blues facile grâce aux couleurs« , dont le rapport « richesse de contenu / prix » est assez difficile à égaler et où sont abordées des notions rarement présentes dans la plupart des autres cours 😉

Le Blues facile grâce aux couleurs


0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

Nous contacter

Envoyez-nous un mail pour toutes vos questions d'ordre musical, administratif ou commercial. Nous répondons assez vite en général !

En cours d’envoi
Guitare-et-couleurs.com (depuis janvier 2003). « La guitare facile grâce aux couleurs ! » Publications numériques (ebooks, vidéos, mp3, guitarpro...) pour guitaristes de tous niveaux. Grâce aux couleurs, ce qui semblait compliqué devient facile et limpide. Aborder la théorie n’est plus une épreuve mais un plaisir ! Et quand on maîtrise la théorie, alors la pratique se libère…

Pin It on Pinterest

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account