Comment adapter la grille d’accords d’une chanson (en la transposant ou avec un capodastre)

Comment adapter la grille d’accords d’une chanson (en la transposant ou avec un capodastre)

Apprenez à jouer autrement la grille d’accords d’une chanson : soit en transposant la grille, soit en utilisant un capodastre. Par exemple, pour que les accords soient plus faciles à jouer ou pour que la tonalité soit plus adaptée à la tessiture du chanteur…

Jouer autrement la grille d’accords d’une chanson

Supposons que vous vouliez accompagner votre cousine qui a envie de chanter « Comme Elle Vient » de Noir Désir.

Vous cherchez la tablature sur internet et vous tombez sur une version qui commence ainsi :

Début de la tablature de « Comme Elle Vient » de Noir Désir

Vous constatez que la suite d’accords, c’est Em C G D (voir cet article).

Il y a des chances que vous sachiez très bien jouer Em C G D, car cette suite d’accords est extrêmement facile, mais on va supposer que votre cousine n’est pas très à l’aise dans cette tonalité.

C’est l’occasion pour vous d’apprendre à jouer autrement la grille d’accords d’une chanson, pour qu’elle soit plus adaptée à votre niveau ou à la tessiture du chanteur.

Vous pouvez le faire de deux façons :

  • soit en changeant les accords (transposition de la grille dans une autre tonalité),
  • soit en conservant les mêmes formes d’accords (et donc leur doigté) grâce à un capodastre.

Comment transposer une grille d’accords

1. Le principe

Transposer un morceau, cela veut dire jouer toutes ses notes un certain nombre de tons plus haut ou plus bas. Vous allez voir comme c’est simple.

Le tableau des intervalles

Il vous suffit d’utiliser le tableau ci-dessous, qui vous donne le nom des notes correspondant à tous les intervalles, et ce dans chacune des 12 tonalités (ce qui veut dire : « en prenant chacune des 12 notes de la gamme — celles du clavier de piano, noires comprises — comme note de référence »).

Pour le télécharger afin de l’imprimer ou de le copier dans votre mobile/tablette, faites un clic-droit suivi de « Enregistrer l’image sous ».

Le nom des notes à différents intervalles dans les 12 tonalités

Note : pour gagner de la place, seuls les dièses sont mentionnés mais vous n’aurez pas de mal à trouver les équivalents en bémols (par exemple : C# = Db).

Exemple : transposer de E vers A

Si vous prenez les lignes commençant par A et par E, vous allez facilement voir la correspondance entre les deux suites « E C G D » et « A, F, C, G » (lettres en rouge) :

Extrait du tableau des 12 tonalités

Dans le tableau ci-dessus, les notes ne sont pas dans le même ordre que dans les suites d’accords, mais la correspondance est respectée :

Correspondance des deux grilles d'accords

Pour retrouver les accords mineurs, vous voyez qu’il a suffit d’ajouter « m » après E ou A.

Maintenant, regardez la ligne E :

Ligne E

Pour passer de E à A, vous vous « déplacez » de 2,5 tons (flèche rouge) : en passant de la grille Em C G D à la grille Am F C G, vous avez donc transposé la grille Em C G D de 2,5 tons.

Et votre cousine apprécie car elle est parfaitement à l’aise dans cette tonalité. Vous, vous aimez un peu moins car il y a un barré, mais bon, il faut bien s’y mettre un jour !

Le tableau ci-dessus vous aidera à transposer n’importe quelle grille dans une autre tonalité.

Et vous voyez que la nature des accords importe peu dans la recherche des correspondances : par exemple, que ce soit E, E7, Em ou encore Em9, on ne s’occupe que de E, autrement dit de la fondamentale des accords.

Tout cela pour arriver à cette évidence : si une chanson peut être jouée sur une grille, elle pourra aussi être jouée sur la même grille transposée.

Cela ne sonnera évidemment pas de la même façon, mais l’esprit de la chanson restera perceptible par l’auditeur. Le mieux, pour bien comprendre cela, c’est de prendre une chanson qui vous plaît et de la jouer dans plusieurs tonalités.

Voici également ce que ça donne avec cet extrait de Greensleeves, au départ avec la grille en Am puis transposé de 2, 3 puis 4 tons vers les aigus…

Vous remarquez bien que l’esprit de la chanson est conservé et qu’on la reconnaît sans problème.

Exercice d’application

C’est simple, nous vous proposons de transposer la grille de la forme « Am F C G » dans d’autres tonalités. Il vous suffit d’imprimer et de compléter le tableau ci-dessous (pour le télécharger et l’imprimer, faites un clic-droit puis « Enregistrer l’image sous ») :
Exercice de transposition d'une grille d'accords

La réponse

Cliquez sur ce lien pour ouvrir la solution dans une autre page (ne la regardez pas tout de suite !).

Vous pourriez faire un tableau de ce genre pour toutes les suites d’accords que vous rencontrez, et vous gagneriez ainsi du temps.

Si par exemple vous voyez une chansons basée sur « A#m – F# – C# – G# » et que ces accords ne vous inspirent pas du tout, ou bien ne correspondent pas à la tessiture de votre voix, vous savez que vous pouvez prendre n’importe quel autre enchaînement de ce tableau.

2. Avec ou sans capodastre

Si vous ne connaissez pas le capodastre, vous pouvez lire d’abord l’article Le capodastre, ça sert à quoi ?

Reprenons l’exemple ci-dessus, où vous avez transposé la suite d’accords Em C G D de 2,5 tons, ce qui la transforme en la suite Am F C G.

Vous avez deux solutions pour jouer Am F C G :

  • soit vous jouez les accords Am F C G tels quels si vous les connaissez (ou si vous n’avez pas la flemme de les apprendre !),
  • soit vous conservez le doigté de la suite Em C G D, ce qui nécessite d’utiliser un capodastre. Comme la transpositions est de 2,5 tons, soit 5 cases, vous placerez le capodastre en case 5.
Essayez sur votre guitare : vous constaterez que la suite Em C G D jouée en case 5 sonne à peu près comme la suite Am F C G jouée en haut du manche. Normal, ce sont les mêmes accords Am F C G qui sont joués !

Pourquoi « à peu près » ? Parce que, même si ce sont dans les deux cas les accords Am F C G qui sont joués, leur forme n’est pas identique sur le manche. Une simple comparaison des diagrammes permettra de le vérifier…

La suite d’accords Am F C G en haut du manche :

Suite d'accords Am-F-C-G en haut du manche

Et les mêmes accords joués avec le doigté de la suite Em C G D jouée avec un capodastre en case 5 :

Suite d'accords Am-F-C-G jouée en case 5

Si les notes sont bien les mêmes, vous pouvez vérifier qu’elles ne sont pas réparties de la même façon sur les cordes, ce qui change légèrement la sonorité des accords.

Pour ne prendre qu’un exemple, si pour l’accord G vous regardez la note située sur la corde de Mi aiguë, vous remarquez que ce n’est pas le même intervalle qui est joué :

  • pour G en haut du manche, c’est la fondamentale,
  • pour G joué avec la forme de D en case 5, c’est la tierce majeure.

Avouez que, sans les couleurs, ce serait moins facile à visualiser !

Cet article vous semble utile ? Alors, parlez-en à vos amis !

Changer le doigté des accords tout en conservant la tonalité via un capodastre

Dans ce cas, le but n’est pas de changer de tonalité (donc il n ‘y a pas de transposition), mais d’utiliser des doigtés d’accords qui vous conviennent mieux.

Comme ci-dessus en jouant la suite d’accords Am F C G avec  le doigté de la suite Em C G D jouée avec un capodastre en case 5.

On peut donc avec cette astuce jouer un accord X avec le doigté de l’accord Y.

Vous pourrez ainsi conserver les accords « officiels » de la chanson, tout en les jouant avec les doigtés que vous connaissez !

Par exemple, vous jouerez « Fm, C#, G#, D# » avec le doigté « Em C G D » qui vous convient mieux et vous évite des barrés.

La seule question à vous poser, c’est « Où dois-je placer le capodastre ? ».

Où placer le capodastre ?

Exemple 1

La grille proposée commence par C#m et vous préfèreriez utiliser le doigté des accords de la grille commençant par Cm.

Comme C# est 1/2 ton plus élevé que C, et que 1/2 ton équivaut à une case, vous placez donc le capodastre en case 1 et vous jouez ainsi les doigtés de la grille « Cm ».

Exemple 2

Si vous préférez les doigtés de la grille commençant par Am, il vous faut savoir combien de cases séparent C# de A.

Le tableau ci-dessus, ligne A, vous y aidera :

Où placer le capodastre ?

Cela fait 2 tons, soit 4 cases. Il faut donc mettre le capo en case 4 pour jouer « comme la suite d’accords commençant par C#m » mais avec les doigtés de celle qui commence par Am.

Rappel : quand vous faites cela, vous jouez le morceau exactement dans la même tonalité que dans la tablature proposée. Il n’y a que le doigté qui change. Ce n’est donc pas une transposition, puisque vous restez dans la même tonalité.

A vous maintenant.

Où devez-vous placer le capodastre pour jouer la suite Fm – C# – G# – D# avec le doigté de la série Em – C – G – D ?

Vous avez trouvé ?

La réponse est « capodastre en case 1 », puisque F est 1/2 ton (donc 1 case) au-dessus de E (et C » 1/2 ton au-dessus de C, etc.). Vérifiez sur le tableau des intervalles.

 

Cet article est inspiré de ce cours qui vous apprendra tout sur l’accompagnement de chansons : accords, mélodies, rythmiques, transposition… et même une initiation à l’improvisation !
4 Commentaires
  1. Grandcolas 3 années Il y a

    Comment transposer accords de MY SWEET LORD avec capo à la 3eme case ? Merci

    • Auteur
      Guitare-et-couleurs 3 années Il y a

      Si vous voulez jouer la même grille avec le capo en case 3, vous n’avez rien à « calculer » : il suffit de conserver le même doigté pour les accords.

      Le doigté sera le même, mais le nom des accords, bien sûr, sera différent. Pour savoir quel est le nouveau nom des accords joués quand on met le capo en case 3 (ce qui n’est cependant pas indispensable pour les jouer), alors il faut ajouter un ton et demi (3 cases) à chacun des accords de la grille.

      Par exemple C deviendra D#, C# deviendra E, etc.

  2. Philippe Zins 4 années Il y a

    Bonjour,
    Dans votre dernier exercice entre E et F je trouve 1/2 ton et non pas un ton.
    Je pense que vous avez fait une erreur dans la rédaction.

    • Auteur
      Guitare-et-couleurs 4 années Il y a

      Merci Philippe, c’est corrigé !

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

Nous contacter

Envoyez-nous un mail pour toutes vos questions d'ordre musical, administratif ou commercial. Nous répondons assez vite en général !

En cours d’envoi
Guitare-et-couleurs.com (depuis janvier 2003). « La guitare facile grâce aux couleurs ! » Publications numériques (ebooks, vidéos, mp3, guitarpro...) pour guitaristes de tous niveaux. Grâce aux couleurs, ce qui semblait compliqué devient facile et limpide. Aborder la théorie n’est plus une épreuve mais un plaisir ! Et quand on maîtrise la théorie, alors la pratique se libère…

Vient de paraître !

CLIQUEZ ICI POUR EN SAVOIR PLUS

Pin It on Pinterest

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account