Accords Jazz Débutants (3). Comprendre la construction des accords Jazz pour mieux les retenir.

Quand on a déjà fait l’effort d’apprendre un certain nombre d’accords courants et qu’on commence à s’intéresser au Jazz, on peut se sentir moyennement motivé à la perspective d’avoir encore de nouveaux accords à mémoriser !

Heureusement, et c’est l’objet de cet article, on peut rendre cet apprentissage plus agréable et plus intéressant, ce qui va forcément donner du punch à votre motivation !

La première étape consiste à comprendre comment sont construits les accords Jazz…

La spécificité des accords Jazz

En Jazz, on a tendance à préférer jouer des accords plus légers et aux sonorités plus riches.

Sans entrer dans une théorie compliquée, voici quelques tendances que l’on retrouve dans la plupart des accords Jazz…

Moins de place à la quinte

En variété, rock, blues, pop… on retrouve une ou plusieurs quintes dans les accords, et en particulier une quinte dans les graves.

En jazz on n’est pas fan de cette note :

  • parce que la quinte est presque toujours une quinte juste qui n’apporte pas d’information vraiment intéressante sur la nature de l’accord ; en Jazz, elle n’est donc pas considérée comme indispensable. Par contre, quand elle est diminuée ou augmentée, on la conserve obligatoirement car son rôle est alors déterminant dans la sonorité de l’accord.
  • parce qu’elle ajoute à l’accord une sonorité un peu trop lourde, à la fois “puissante et épaisse”, surtout lorsqu’elle est jouée dans les graves. On préfèrera donc jouer la quinte sur les cordes médiums et surtout aigües.
  • parce que le fait de supprimer la quinte laisse de la place pour ajouter une note supplémentaire qui va enrichir l’accord. En Jazz, il y a ainsi fréquemment des accords sans aucune quinte grave voire aucune quinte du tout (ni dans les médiums ni dans les aigües).

Exemple. Au lieu de jouer un accord 7 de cette façon :

Accord 7 non Jazz

on préfèrera le jouer ainsi* :

Accord 7 Jazz

*Notez quand même que cette tendance n’est pas présente à toutes les époques (New Orleans, Jazz Manouche) mais elle est quand même largement dominante.
Étouffer les cordes que vous ne jouez pas
Les cordes indiquées par une “X” ne sont pas jouées. Si vous jouez les accords au doigt, il suffit de ne faire vibrer que les cordes associées à une note. Mais si vous grattez toutes les cordes au médiator ou avec le pouce, vous pouvez (quand c’est techniquement possible) étouffer celles que vous ne jouez pas en les effleurant avec le doigt qui joue la corde voisine.
Par exemple, pour l’accord 7 “Jazz” ci-dessus, la corde de A est étouffée par l’index (positionné sur la corde n°6, de E grave) qui se couche dessus pour l’effleurer, et l’annulaire étouffe la corde de E aigu (corde n°1) tout en jouant la corde de B (corde n°2).
Vous pouvez aussi n’étouffer que la corde n°5 et éviter de toucher la corde n°1, ce qui n’est pas toujours facile quand le tempo est rapide.

Moins de cordes

En regardant l’accord 7 “Jazz” ci-dessus, vous pouvez aussi remarquer que l’accord est joué sans barré. Ce sera souvent le cas en Jazz : les accords se jouent souvent sur 4 cordes, ce qui les rend plus légers et plus faciles à transposer, même sans barré.

C’est aussi une raison pour laquelle certaines notes peuvent être omises, comme la quinte mais pas seulement : on conserve uniquement les notes dont le rôle est le plus déterminant dans la sonorité spécifique de l’accord.

Et, si possible, on évite la redondance de notes : une note de chaque type, c’est bien suffisant et cela laisse de la place pour ajouter des enrichissement.

Mais le mieux, c’est de voir cela sur différents exemples…

Dans la mesure du possible, pour chaque famille d’accords, nous prendrons trois exemples de diagrammes :

  • une forme d’accord dont la fondamentale est sur la corde de Mi (corde n°6),
  • une forme d’accord dont la fondamentale est sur la corde de La (corde n°5),
  • une forme d’accord dont la fondamentale est sur la corde de Ré (corde n°4).
Cet article ne présente donc pas une liste exhaustive des accords Jazz mais plutôt, à travers quelques exemples, une méthode pour les “fabriquer” facilement et de façon plus pertinente et plus motivante que la difficile mémorisation de points dénués de sens sur un diagramme noir et blanc.

Accords M7

Ils peuvent être notés M7, 7M, Maj7 ou encore Δ. Il est toujours préférable de privilégier les notations explicites (comme M7) à celles qui ne sont compréhensibles que si l’on en connaît la signification, comme Δ.

On peut prononcer “accord majeur 7” ou “accord septième majeure”.

Un accord M7 est formé des notes suivantes :

  • fondamentale (la note qui donne son nom à l’accord),
  • tierce majeure (la note qui donne à l’accord son caractère majeur ou mineur),
  • quinte juste,
  • septième majeure (la note qui donne sa spécificité au son de l’accord M7 ; dans les schémas, son caractère majeur est indiqué par le signe “+”).

Prenons un manche de guitare générique* ne contenant que les notes intervenant dans un accord M7. Il est facile d’en extraire des accords fréquemment joués en Jazz.

* C’est-à-dire dont les cases sont indépendantes de la “géographie” d’un manche de guitare réel : les accords que l’on en extrait peuvent donc être positionnés à n’importe quel endroit d’un manche réel.

Voici 3 exemples d’accords Jazz extrait du “manche” ci-dessus :

Tous les accords Maj7 possibles à la guitare

Ces trois accords sont joués sur 4 cordes et facilement transposables, même sans barré.

A vous de jouer !

Ce schéma du manche contient 100% des accords M7 qu’il est possible de jouer à la guitare (donc Jazz et “non Jazz”, avec tous les doigtés imaginables, renversements compris). Il ne vous reste plus qu’à vous amuser à en retrouver d’autres (sans oublier de les jouer sur votre guitare) !

Si vous comparez ces accords Jazz à des accords “non-jazz”, vous pouvez constater que seules les notes essentielles sont conservées :

Jazzifier 3 accords M7 non Jazz

  • Pour l’accord basé sur AM7, seule la quinte médium est conservée.
  • Pour l’accord basé sur EM7, deux notes sont supprimées, dont la quinte la plus grave.
  • Pour l’accord basé sur DM7, on le conserve tel quel puisqu’il n’avait que 4 notes dès le départ (et ce sera habituellement le cas pour les accords de la forme D… ce qui fait autant d’effort de mémorisation en moins !). Vous pouvez faire un petit barré ou pas, au choix.
Vous avez sans doute remarqué qu’il n’y a pas d’indications de doigté dans ces diagrammes. C’est un choix délibéré, qui déroute un peu, mais qui au final a plus d’avantages que d’inconvénients.
Cela oblige les débutants à réfléchir au meilleur doigté pour une séquence d’accords donnée. Ce petit travail de réflexion permet de mieux mémoriser les accords.
De plus, le doigté peut être différent d’une séquence d’accords à l’autre, pour que la transition entre les accords soit la plus fluide et la plus rapide possible. Il n’y a donc pas UN doigté pour un accord mais différentes possibilités en fonction du contexte.

Accords 7

On peut prononcer “accord septième” ou “accord 7”.

Un accord 7 est formé des notes suivantes :

  • fondamentale,
  • tierce majeure,
  • quinte juste,
  • septième mineure (la note qui donne sa spécificité au son de l’accord 7 ; son caractère mineur n’est pas indiqué par un signe “-” car ce dernier est réservé à la septième diminuée et que le terme “mineur” est souvent omis pour la septième car sous-entendu).

La seule note qui change par rapport à un accord M7, c’est donc la septième, qui devient mineure.

Prenons un manche de guitare générique ne contenant que les notes intervenant dans un accord 7. Voici 3 exemples d’accords fréquemment joués en Jazz parmi tous ceux que l’on peut en extraire :

Tous les accords 7 possibles à la guitare

Vous voyez que les accords Jazz ne sont pas toujours aussi compliqués que leur réputation le laisse habituellement penser !

On retrouve les mêmes principes que pour les précédents :

  • Accords sur 4 cordes et facilement transposables, même sans barré.
  • Pas de quinte grave.
  • Pas de note redondante.
A vous de jouer !

Et comme le précédent, ce schéma permet d’aller plus loin puisqu’il contient 100% des accords 7 possibles. Amusez-vous à en retrouver d’autres (et n’oubliez pas de les jouer sur votre guitare) !

Ces principes n’ont rien d’impératif et on peut très bien utiliser en Jazz des accords qui ne les respectent pas systématiquement.

Par exemple, pour l’accord dont la fondamentale est sur la corde n°5 (corde de La), étant donné qu’il est plus confortable à jouer avec un barré, il est souvent joué en version 5 notes, incluant la quinte la plus aigue dans le barré (il y a donc une note redondante) :

Accord barré de la forme A7

Dans ce cas, on reprend donc en Jazz le même accord barré de forme 7 que dans les autres styles !

Il y a une autre façon d’en arriver à ces diagrammes : en partant tout simplement des accords M7 que nous avons vu plus haut. Il suffit de reculer leur septième majeure d’une case pour qu’elle devienne mineure :

Obtenir 3 accords 7 Jazz en reculant d'une case la septième majeure des accords M7

RAPPEL. Pour comprendre pourquoi ce déplacement de note, vous avez tout intérêt à lire l’article Indispensable : mémorisez les intervalles sur votre guitare (1ère partie : intervalles le long d’une corde).

Accords m7

Il se note en général m7 mais on trouve aussi -7.

On peut prononcer “accord mineur septième” ou “accord mineur 7”.

Un accord m7 est formé des notes suivantes :

  • fondamentale,
  • tierce mineure (la note qui rend l’accord mineur ; son caractère mineur est indiqué par un signe “-“),
  • quinte juste,
  • septième mineure.

La seule note qui change par rapport à un accord 7, c’est donc la tierce, qui devient mineure.

Prenons un manche de guitare générique ne contenant que les notes intervenant dans un accord m7. Voici 3 exemples d’accords fréquemment joués en Jazz parmi tous ceux que l’on peut en extraire :

Tous les accords m7 possibles à la guitare

A vous de jouer !

Et bien sûr, ce schéma permet d’aller plus loin puisqu’il contient 100% des accords m7 possibles à la guitare. Amusez-vous à en retrouver d’autres (et n’oubliez pas de les jouer sur votre guitare) !

Et si vous connaissez déjà des accords 7 Jazz, il suffit de reculer leur tierce d’une case pour qu’elle devienne mineure :

Obtenir 3 accords m7 Jazz en reculant d'une case la tierce des accords 7

Accords m7b5

Il se note en général m7b5 mais on trouve aussi m75b, m7-5, m75-, Ø. Là encore, il est toujours préférable de privilégier les notations explicites (comme m7b5) à celles qui ne sont compréhensibles que si l’on en connaît la signification, comme Ø.

On peut prononcer “accord demi-diminué”, “accord mineur septième quinte diminuée”, “accord mineur 7 bémol 5” ou “accord mineur 7 quinte diminuée”.

Un accord m7b5 est formé des notes suivantes :

  • fondamentale,
  • tierce mineure,
  • quinte diminuée (la note qui va donner sa spécificité au son de l’accord),
  • septième mineure.

La seule note qui change par rapport à un accord m7, c’est donc la quinte, qui devient diminuée et qui, du fait de son rôle déterminant dans la sonorité de l’accord, ne peut pas être omise (contrairement aux quintes justes).

Prenons un manche de guitare générique ne contenant que les notes intervenant dans un accord m7b5. Voici 3 exemples d’accords fréquemment joués en Jazz parmi tous ceux que l’on peut en extraire :

Tous les accords m7b5 possibles à la guitare

A vous de jouer !

Ce schéma contient 100% des accords m7b5 possibles à la guitare. Amusez-vous à en retrouver d’autres (et n’oubliez pas de les jouer sur votre guitare) !

Si vous connaissez déjà des accords m7 Jazz, il suffit de reculer leur quinte d’une case pour qu’elle devienne diminuée :

Obtenir 3 accords m7b5 Jazz en reculant d'une case la quinte des accords m7

Retrouvez tous les schémas du manche de cet article (et bien d’autres) fusionnés en un unique schéma condensé. C’est ultra pratique (nous, on s’en sert tous les jours) !

Accords dim7

Il se note en général dim7 mais on trouve aussi dim, 7- ou °. Là encore, il est préférable de privilégier les notations explicites (comme dim7) à celles qui ne sont compréhensibles que si l’on en connaît la signification, comme °.

On peut prononcer “accord diminué”, “accord diminué septième” ou “tétrade diminuée”.

Un accord dim7 est formé des notes suivantes :

  • fondamentale,
  • tierce mineure,
  • quinte diminuée,
  • septième diminuée, représentée avec un signe “-“.

La seule note qui change par rapport à un accord m7b5, c’est donc la septième, qui devient diminuée.

Prenons un manche de guitare générique ne contenant que les notes intervenant dans un accord dim7. Voici 3 exemples d’accords fréquemment joués en Jazz parmi tous ceux que l’on peut en extraire :

Tous les accords dim7 possibles à la guitare

A vous de jouer !

Ce schéma contient 100% des accords dim7 possibles à la guitare. Amusez-vous à en retrouver d’autres (et n’oubliez pas de les jouer sur votre guitare) !

Et si vous connaissez déjà des accords m7b5 Jazz, il suffit de reculer leur septième d’une case pour qu’elle devienne diminuée :

Obtenir 3 accords m7b5 Jazz en reculant d'une case la septième des accords m7b5

Accords 6

Il se note en général 6 mais on trouve aussi add6 pour signifier qu’une sixte est ajoutée à l’accord majeur de base.

On peut prononcer “accord sixième” ou “accord 6”.

Un accord 6 est formé des notes suivantes :

  • fondamentale,
  • tierce majeure,
  • quinte juste,
  • sixte majeure.

Prenons un manche de guitare générique ne contenant que les notes intervenant dans un accord 6. Voici 3 exemples d’accords fréquemment joués en Jazz parmi tous ceux que l’on peut en extraire :

Tous les accords 6 possibles à la guitare

Remarquez que le premier accord ne contient aucune quinte.

A vous de jouer !

Ce schéma contient 100% des accords 6 possibles à la guitare. Amusez-vous à en retrouver d’autres (et n’oubliez pas de les jouer sur votre guitare) !

Si vous connaissez déjà des accords 7 Jazz, il suffit de reculer leur septième mineure d’une case case pour qu’elle devienne une sixte majeure (qui est donc aussi une septième diminuée) :

Obtenir 3 accords 6 Jazz en reculant d'une case la septieme des accords 7

Accords m6

Il se note en général m6 mais on trouve aussi -6.

On peut prononcer “accord mineur sixième” ou “accord mineur 6”.

Un accord m6 est formé des notes suivantes :

  • fondamentale,
  • tierce mineure,
  • quinte juste,
  • sixte majeure.

La seule note qui change par rapport à un accord 6, c’est donc la tierce, qui devient mineure.

Prenons un manche de guitare générique ne contenant que les notes intervenant dans un accord m6. Voici 3 exemples d’accords fréquemment joués en Jazz parmi tous ceux que l’on peut en extraire :

Tous les accords m6 possibles à la guitare

A vous de jouer !

Ce schéma contient 100% des accords m6 possibles à la guitare. Amusez-vous à en retrouver d’autres (et n’oubliez pas de les jouer sur votre guitare) !

Et si vous connaissez déjà des accords m7 Jazz, il suffit de reculer leur septième d’une case case pour qu’elle devienne une sixte :

Obtenir 3 accords m6 Jazz en reculant d'une case la septième des accords m7

On aurait aussi pu partir d’accords 6 et reculer la tierce majeure d’une case pour qu’elle devienne mineure. Mais il y a plus de chance que les accords m7 soient plus connus, d’où ce choix.

L’idée, en tout cas, c’est de vous appuyer sur vos connaissances, sur ce que vous maîtrisez le plus, pour réduire votre effort d’apprentissage de ce que vous ne connaissez pas encore !

Accords 7sus4

Il se note en général 7sus4 mais on trouve aussi sus ce qui entraîne une confusion avec d’autres accords dits “suspendus”, comme sus2.

On peut prononcer “accord “7 sus 4″”, “accord de quarte” ou “accord suspendu à la quarte”.

Un accord 7sus4 est formé des notes suivantes :

  • fondamentale,
  • quarte juste,
  • quinte juste,
  • septième mineure.

Ce type d’accord n’ayant pas de tierce (qui est remplacée par la quarte) il n’est ni majeur ni mineur.

A propos de ces accords, vous pouvez lire l’article Ces mystérieux accords sus4.

Prenons un manche de guitare générique ne contenant que les notes intervenant dans un accord 7sus4. Voici 3 exemples d’accords fréquemment joués en Jazz parmi tous ceux que l’on peut en extraire :

Tous les accords 7sus4 possibles à la guitare

Revenons brièvement sur l’étouffement des cordes non jouées. Il n’y a pas qu’en effleurant la corde à étouffer avec le doigt appuyant sur la corde voisine qu’on peut obtenir ce résultat. Par exemple ici, pour le second accord, étant donné qu’il n’y a que 2 doigts utilisés (un pour le barré et l’autre pour la quarte), vous pouvez utiliser un doigt libre pour effleurer la corde à étouffer.

A vous de jouer !

Ce schéma contient 100% des accords 7sus4 possibles à la guitare. Amusez-vous à en retrouver d’autres (et n’oubliez pas de les jouer sur votre guitare) !

Et si vous connaissez déjà des accords 7 Jazz, il suffit d’avancer leur tierce majeure d’une case case pour qu’elle devienne une quarte :

Obtenir 3 accords 7sus4 Jazz en avançant d'une case la tierce des accords 7

Accords 9

Il se note en général 9 mais on trouve aussi 7/9, car ce n’est rien d’autre qu’un accord septième auquel on ajoute une neuvième.

On peut prononcer “accord neuvième” ou “accord 9”.

Un accord 9 est formé des notes suivantes :

  • fondamentale,
  • tierce majeure,
  • quinte juste,
  • septième mineure.
  • neuvième majeure.

On passe donc à des accords à 5 sons.

Prenons un manche de guitare générique ne contenant que les notes intervenant dans un accord 9. Voici 3 exemples d’accords fréquemment joués en Jazz parmi tous ceux que l’on peut en extraire :

Tous les accords 9 possibles à la guitare

Cet exemple est parfait pour illustrer qu’en Jazz on ne joue pas nécessairement tous les sons des accords et qu’on a vite fait de sacrifier des notes non indispensables, comme la quinte juste.

A vous de jouer !

Puisque ce schéma contient 100% des accords 9 possibles à la guitare, amusez-vous à en retrouver d’autres (et n’oubliez pas de les jouer sur votre guitare) !

Si vous connaissez déjà des accords 7 Jazz (ce qui est probable à ce stade de l’article !), c’est un peu plus compliqué puisqu’on part d’un accord à 4 sons pour obtenir un accord à 5 sons. Ce n’est donc probablement pas très utile pour la pratique mais cela reste néanmoins intéressant sur le plan théorique, comme entraînement à mémoriser les différents intervalles.

Obtenir 3 accords 9 Jazz en modifiant des accords 7

Pour comprendre pourquoi ces déplacements, regardez la position relative des différents intervalles sur une corde de guitare :
Tous les intervalles sur une corde de guitare

Accords m9

Il se note en général m9 mais on trouve aussi m7/9 ou -7/9.

On peut prononcer “accord mineur neuvième” ou “accord mineur 9”.

Un accord m9 est formé des notes suivantes :

  • fondamentale,
  • tierce mineure (c’est cette note qui donne à l’accord son caractère mineur),
  • quinte juste,
  • septième mineure.
  • neuvième majeure.

La seule note qui change par rapport à un accord 9, c’est donc la tierce, qui devient mineure.

Prenons un manche de guitare générique ne contenant que les notes intervenant dans un accord m9. Voici 3 exemples d’accords fréquemment joués en Jazz parmi tous ceux que l’on peut en extraire :

Tous les accords m9 possibles à la guitare

A vous de jouer !

Puisque ce schéma contient 100% des accords m9 possibles à la guitare, amusez-vous à en retrouver d’autres (et n’oubliez pas de les jouer sur votre guitare) !

Et si vous connaissez déjà des accords 9 Jazz, il suffit de reculer leur tierce majeure d’une case case pour qu’elle devienne mineure.

Obtenir 3 accords m9 Jazz en modifiant des accords 9

Accords 7#11 (7b5)

Il se note en général 7#11 mais il peut aussi être nommé 7b5 et vous verrez pourquoi un peu plus bas.

On peut prononcer :

  • “accord septième onzième augmentée” ou “accord 7 dièse 11” ;
  • “accord septième quinte diminuée” ou “accord 7 bémol 5”

L’accord 7#11 dont nous parlons ici est formé des notes suivantes :

  • fondamentale,
  • tierce majeure,
  • septième mineure.
  • onzième augmentée.

Prenons un manche de guitare générique ne contenant que les notes intervenant dans un accord 7#11. Voici 3 exemples d’accords fréquemment joués en Jazz parmi tous ceux que l’on peut en extraire :

Tous les accords 7#11 possibles à la guitare

A vous de jouer !

Puisque ce schéma contient 100% des accords 7#11 possibles à la guitare, amusez-vous à en retrouver d’autres (et n’oubliez pas de les jouer sur votre guitare) !

Nous avons vu que cet accord était aussi un 7b5. Pourquoi ? C’est très simple et c’est l’occasion de rappeler quelques notions sur les intervalles (pour plus de détails, lisez cet article)…

Ce tableau donne le nom et la couleur de tous les intervalles utilisés en musique occidentale :
Couleurs relatives des intervalles

Le F signifie fondamentale : c’est la note à partir de laquelle on compte les autres intervalles et c’est elle qui donne son nom à un accord. Par exemple, pour Cm7, la fondamentale est Do (C).

Vous remarquerez que certains intervalles peuvent avoir 2 noms et donc 2 couleurs (ex : 2+ et 3-). C’est parce qu’ils sont situés à la même distance (en tons) de la fondamentale.

Ces équivalences sont faciles à visualiser si on les représente sur une corde de guitare :
Tous les intervalles sur une corde de guitare

La dernière ligne du tableau ci-dessus montre les redoublements à l’octave des intervalles de base (on parle aussi d’embellissements). Ce sont ces embellissements qui sont utilisés en Jazz pour donner une couleur plus riche à un accord de base.

Bref, tout cela pour expliquer que la note #11 ou 11+ (onzième augmentée), qui est le redoublement de la #4 ou 4+ (quarte augmentée), est exactement la même note que la b5 ou 5- (quinte diminuée).

Voilà pourquoi un accord 7#11 peut aussi être nommé 7b5 selon ce que l’on préfère mettre en avant.

Le schéma du manche et des diagrammes d’accord ci-dessus est donc parfaitement équivalent à celui-ci :

Tous les accords 7b5 possibles à la guitare

Cela étant dit, pour éviter de faire tout en double dans ce chapitre, nous allons conserver uniquement l’appellation 7#11 pour l’exemple qui suit.

Si vous connaissez déjà des accords 7 Jazz, il suffit de reculer leur quinte juste d’une case case pour qu’elle devienne une quinte diminuée et donc une quarte/onzième augmentée.

Obtenir 3 accords 7#11 Jazz en modifiant des accords 7

Si ces déplacements ne sont pas clairs pour vous, regardez à nouveau les intervalles synonymes sur une corde de guitare :
Tous les intervalles sur une corde de guitare

A propos des embellissements.
On a dit plus haut qu’on utilisait des redoublements à l’octave pour embellir des accords. C’est-à-dire des notes situées à une ou plusieurs octaves de la fondamentale. Au piano, c’est facile à faire. Par contre, à la guitare, la configuration du manche ne rend pas toujours cela possible et on prend la note là où on peut !
Par exemple, ici, on n’a vraiment une onzième que pour l’accord du milieu. Pour les deux autres, l’enrichissement n’est pas une octave au-dessus et c’est donc tout simplement une quarte qui est utilisée.

Accords 7b13 (7#5)

On peut prononcer :

  • “accord septième treizième mineure” ou “accord 7 bémol 13” ;
  • “accord septième quinte augmentée” ou “accord 7 dièse 5”

Un accord 7b13 est formé des notes suivantes :

  • fondamentale,
  • tierce majeure,
  • septième mineure.
  • treizième mineure.

Il se note en général 7b13 mais il peut aussi être nommé 7#5 étant donné que la sixte/treizième mineure est la même note que la quinte augmentée.

Vérifiez-le dans le tableau des intervalles :
Couleurs relatives des intervalles

Mais cette fois, nous n’allons pas développer davantage au sujet de cette synonymie, étant donné que cela a déjà été fait pour l’accord précédent et que le principe est exactement le même.

Nous allons conserver uniquement l’appellation 7b13.

Prenons un manche de guitare générique ne contenant que les notes intervenant dans un accord 7b13. Voici 3 exemples d’accords fréquemment joués en Jazz parmi tous ceux que l’on peut en extraire :

Tous les accords 7b13 possibles à la guitare

A vous de jouer !

Puisque ce schéma contient 100% des accords 7b13 possibles à la guitare, amusez-vous à en retrouver d’autres (et n’oubliez pas de les jouer sur votre guitare) !

Si vous connaissez déjà des accords 7 Jazz, il suffit d’avancer leur quinte juste d’une case case pour qu’elle devienne une sixte/treizième mineure.

Obtenir 3 accords 7b13 Jazz en modifiant des accords 7

Vous ne comprenez pas ce déplacement ? Regardez à nouveau les intervalles sur une corde de guitare :
Tous les intervalles sur une corde de guitare

Accords 6/9

Il se note en général 6/9 mais on trouve aussi 6(9) ou 6add9.

On peut prononcer “accord six-neuf” ou “accord sixième neuvième ajoutée”.

Un accord 6/9 est formé des notes suivantes :

  • fondamentale,
  • tierce majeure,
  • quinte juste,
  • sixte majeure.
  • neuvième majeure.

C’est donc un accord 6 auquel on ajoute une neuvième majeure.

Prenons un manche de guitare générique ne contenant que les notes intervenant dans un accord 6/9. Voici 3 exemples d’accords fréquemment joués en Jazz parmi tous ceux que l’on peut en extraire :

Tous les accords 6/9 possibles à la guitare

A vous de jouer !

Puisque ce schéma contient 100% des accords 6/9 possibles à la guitare, amusez-vous à en retrouver d’autres (et n’oubliez pas de les jouer sur votre guitare) !

Et si vous connaissez déjà des accords 9 Jazz, il suffit de reculer leur septième mineure d’une case case pour qu’elle devienne une sixte majeure.

Obtenir 3 accords 6/9 Jazz en modifiant des accords 9

Une autre façon de faire (parmi d’autres) serait d’ajouter une neuvième majeure à un accord 7.

Accords 13

Il se note en général 13 mais devrait plutôt se noter 7add13 ou 9add13 selon les notes qu’on y inclut (cf explications ci-dessous).

On peut prononcer “accord treizième” ou “accord 13”.

Un accord treizième est théoriquement sous-entendu déjà onzième et donc neuvième et septième, ce qui signifie qu’il devrait être formé des notes suivantes :

  • fondamentale,
  • tierce majeure,
  • quinte juste,
  • septième mineure.
  • neuvième majeure.
  • onzième juste.
  • treizième majeure.

Cela fait un accord à 7 notes.

Mais à la guitare, qui ne comporte que 6 cordes, il va être compliqué de jouer un tel accord ! Et d’autant plus en Jazz où l’on a l’habitude de jouer des accords épurés au maximum.

Donc, en pratique, quand on parle d’accord 13, il s’agit plutôt d’accord 7add13 (accord 7 avec une treizième ajoutée) ou parfois d’accord 9add13 (accord 9 avec une treizième ajoutée).

Prenons néanmoins un schéma du manche contenant les 7 notes intervenant dans un accord 13 “complet”. Voici 4 exemples d’accords fréquemment joués en Jazz parmi tous ceux que l’on peut en extraire :

Tous les accords 13 possibles à la guitare

Mais si vous préférez alléger le schéma sans la onzième, pas de problème :

Tous les accords 9add13 possibles à la guitare

  • Le premier accord est un accord 9add13.
  • Les trois autres sont des 7add13.
  • Aucun des accords n’a de quinte.
A vous de jouer !

Puisque ce schéma contient 100% des accords 13 possibles à la guitare, amusez-vous à en retrouver d’autres (et n’oubliez pas de les jouer sur votre guitare) !

Avec autant de notes et de possibilités, il devient compliqué de prendre des accords jazz plus simples et d’en déduire des accords 13 par déplacement de notes. Il est plus simple de partir du schéma du manche ou de connaître par cœur les intervalles sur sa guitare pour les créer de toute pièce (à ce propos, nous préparons un cours d’entraînement avancé sur la mémorisation des intervalles qui vous permettra d’être incollable sur la position des intervalles sur un manche de guitare !).

Accords 7b9

Il se note en général 7b9 mais on trouve aussi 79b, 79-, 9b ou 9-.

On peut prononcer “7 bémol 9” ou “septième neuvième mineure”.

Un accord 7b9 est formé des notes suivantes :

  • fondamentale,
  • tierce majeure,
  • quinte juste,
  • septième mineure.
  • neuvième mineure.

C’est donc un accord 7 avec une neuvième mineure en plus.

La seule note qui change par rapport à un accord 9, c’est donc la neuvième, qui devient mineure (1/2 ton de moins).

Prenons un manche de guitare générique ne contenant que les notes intervenant dans un accord 7b9. Voici 3 exemples d’accords fréquemment joués en Jazz parmi tous ceux que l’on peut en extraire :

Tous les accords 7b9 possibles à la guitare

A vous de jouer !

Puisque ce schéma contient 100% des accords 7b9 possibles à la guitare, amusez-vous à en retrouver d’autres (et n’oubliez pas de les jouer sur votre guitare) !

Et si vous connaissez déjà des accords 9 Jazz, il suffit de reculer leur neuvième d’une case case pour qu’elle devienne mineure.

Obtenir 3 accords 7b9 Jazz en modifiant des accords 9

Accords 7#9

Il se note en général 7#9 mais on trouve aussi 7/9b, 7(#9) ou 9+.

On peut prononcer “7 dièse 9” ou “septième neuvième augmentée”.

Un accord 7#9 est formé des notes suivantes :

  • fondamentale,
  • tierce majeure,
  • quinte juste,
  • septième mineure.
  • neuvième majeure.

C’est donc un accord 7 avec une neuvième majeure en plus.

La seule note qui change par rapport à un accord 9, c’est donc la neuvième, qui devient augmentée (1/2 ton de plus).

Prenons un manche de guitare générique ne contenant que les notes intervenant dans un accord 7#9. Voici 3 exemples d’accords fréquemment joués en Jazz parmi tous ceux que l’on peut en extraire :

Tous les accords 7#9 possibles à la guitare

A vous de jouer !

Puisque ce schéma contient 100% des accords 7#9 possibles à la guitare, amusez-vous à en retrouver d’autres (et n’oubliez pas de les jouer sur votre guitare) !

Et si vous connaissez déjà des accords 9 Jazz, il suffit d’avancer leur neuvième d’une case case pour qu’elle devienne augmentée.

Obtenir 3 accords 7#9 Jazz en modifiant des accords 9

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Laisser un commentaire

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité