Quels sont vos objectifs en décidant d’apprendre la guitare ?

Quels sont vos objectifs en décidant d’apprendre ou de vous perfectionner à la guitare ?

Peut-être que vous vous êtes déjà posé cette question et que vous avez déjà trouvé une partie ou la totalité des réponses.

Sinon, ce n’est pas une mauvaise chose que de vous la poser.

Imaginez par exemple une personne qui projette de partir en vacances mais ne se décide jamais sur sa destination : il est probable qu’elle restera chez elle encore un bout de temps !

Savoir où l’on veut aller, même si c’est encore flou et même si l’on se donne le droit de changer le cap initial, ça aide bien à démarrer et, surtout, à continuer quand on rencontre des difficultés.

Car la musique, comme beaucoup d’autres choses dans la vie (peut-être tout ?), ça oblige à « passer des caps », c’est-à-dire à se dépasser : continuer à appuyer sur les cordes alors que les doigts font pourtant mal, et ce jusqu’à ce qu’ils ne soient plus douloureux, s’entraîner à jouer un passage jusqu’à qu’il soit « automatisé », etc.

Bref, quand on veut vraiment quelque chose, quand on en a super envie parce qu’on pressent tout le plaisir (voilà un mot important !) qu’on va y trouver, c’est tout de même plus facile d’avancer vers lui, même s’il y a quelques cailloux sur le chemin, que si on ne sait pas vers quoi on va ni même si ça vaut vraiment le coup.

Alors, que voulez-vous vraiment en commençant la guitare, ou en souhaitant progresser si vous avez quelques bases ? Imaginez-vous dans quelques mois ou années, quand vous aurez nettement progressé : que voyez-vous ?

Les pensées ou images qui viennent à vous en réponse à cette question pourraient bien vous éclairer sur vos objectifs profonds ET DONC sur les choix (instrument, méthode, organisation, etc.) que vous allez pouvoir faire pour les atteindre, en vous laissant si possible guider par votre bon sens et vos priorités à vous plutôt que par les cursus trop standardisés qui font perdre du temps et de l’énergie à tout le monde.

  • Vous voyez-vous au lycée ou à la fac en train de frimer avec votre guitare ? Ou dans la cave des grands-parents en train de vous éclater avec vos potes ?
  • Ou en famille en train de chanter avec vos enfants ? Ou encore apporter du bon temps aux enfants hospitalisés ?
  • Vous voyez-vous sur scène en train de jouer avec d’autres ? Si oui, quel style de musique ? Dans quel cadre ? Improvisez-vous ? Etc.
  • Vous imaginez-vous dans un home studio en train de composer ? Ecrivez-vous aussi les paroles de vos chansons ?
  • Enseignez-vous ce que vous avez appris ? A qui ? Dans quel cadre ?
  • Etc.

Laissez-vous aller à ce genre de « rêve éveillé » et prenez le temps de ressentir le plaisir de vous imaginer dans une situation que vous avez vraiment envie de vivre.

Même si vous ne savez pas trop encore comment ça se mettra en place.

Et ne vous laissez pas parasiter par des idées du style « Oui, bon, de toute façon, ça m’étonnerait que j’y arrive ». Ni vous ni personne ne peut dire si vous y arriverez ou pas. Ce n’est pas la question. Pour l’instant, vous vous autorisez à rêver à un but que vous aimeriez atteindre et c’est ce qui compte !

Heureusement, par exemple, que Michel Petrucciani ne s’est pas appesanti sur ses limitations physiques quand il a rêvé d’être pianiste. Sinon, il n’aurait jamais commencé. Il l’a voulu, il a fait ce qu’il fallait pour atteindre son rêve.

Même chose pour Rick Renstrom (vidéo ci-dessous). Si vous l’aviez connu sans savoir qu’il était guitariste, auriez-vous pensé qu’il ait la moindre chance de réussir dans ce domaine ? Et pourtant… la vidéo parle d’elle-même !

La plupart d’entre nous ne souffrons d’aucun handicap majeur et, en plus, nous ne rêvons pas forcément d’une carrière aussi prestigieuse que celle de ces guitaristes d’exception : alors, il est probable que nous ayons nos chances d’atteindre notre but, que nous ayons 7 ou …77 ans !

Il n’y a pas de petit ou de grand rêve, il y a seulement celui qui nous correspond.

On n’est pas plus heureux en s’obstinant à porter de grandes chaussures alors qu’on a de petits pieds qu’en se limitant à porter de petites chaussures alors qu’on a de grands pieds !

 

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

dix-sept − huit =

 

Nous contacter

Envoyez-nous un mail pour toutes vos questions d'ordre musical, administratif ou commercial. Nous répondons assez vite en général !

En cours d’envoi
Guitare-et-couleurs.com (depuis janvier 2003). « La guitare facile grâce aux couleurs ! » Publications numériques (ebooks, vidéos, mp3, guitarpro...) pour guitaristes de tous niveaux. Grâce aux couleurs, ce qui semblait compliqué devient facile et limpide. Aborder la théorie n’est plus une épreuve mais un plaisir ! Et quand on maîtrise la théorie, alors la pratique se libère…

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account