Entraînement pour improviser avec la gamme pentatonique mineure – Exercice 1

Il existe de très nombreux exercices pour prendre en mains les gammes pentatoniques (et les autres aussi d’ailleurs).

En voici un premier (qui fait partie des incontournables) destiné à maîtriser la position n°1 (on dit aussi motif n°1) de la gamme pentatonique mineure et les intervalles qui la composent.

En général, ce genre d’exercice est perçu comme fade et fastidieux.

Mais rassurez-vous, ce ne sera pas le cas ici : vous allez pouvoir non seulement travailler la gamme pentatonique mineure mais en plus vous faire plaisir !

Car cet entraînement sera à la fois ludique grâce à l’accompagnement de qualité sur lequel vous allez travailler et hautement pédagogique grâce aux différentes valeurs de tempo des médias d’entraînement et à l’utilisation des couleurs pour identifier les intervalles.

Car on va faire d’une pierre trois coups :

  1. mémoriser la position n°1 de la gamme pentatonique mineure,
  2. améliorer la synchronisation main gauche/main droite,
  3. identifier clairement les intervalles qui composent la gamme. C’est essentiel : si vous voulez vraiment progresser à la guitare, vous devez impérativement comprendre et mémoriser les intervalles sur le manche. Sinon, c’est comme vouloir faire un marathon avec un boulet aux chevilles !

La position (ou motif) n°1 de la gamme pentatonique mineure

Comme vous le savez sans doute, la gamme pentatonique mineure est la gamme préférée des guitaristes, qui est à la base d’une foule de morceaux et qui est aussi très utilisée en improvisation.

Pour ceux qui ne la connaîtraient pas encore, voici la composition de la gamme pentatonique mineure :
Gamme pentatonique mineure

Comme le terme “penta” l’indique, elle ne contient que 5 notes :

  • La tonique, qui donne son nom à la gamme. Par exemple, dans la gamme pentatonique mineure de La, la tonique est La.
  • La tierce mineure, située à 1 ton 1/2 de la tonique (soit 3 cases sur un manche de guitare, puisqu’une case vaut 1/2 ton – voir le schéma sur une corde ci-dessus.
  • La quarte juste, située à 1 ton de la tierce mineure (soit 2 cases).
  • La quinte juste, située à 1 ton de la quarte juste (soit 2 cases).
  • La septième mineure, située à 1 ton 1/2 de la quinte juste (soit 3 cases). Elle est aussi à 1 ton en-dessous de la tonique supérieure.
Les couleurs utilisées sont celles des intervalles, c’est-à-dire des distances des notes entre elles. Pour en savoir plus sur l’utilisation des couleurs, lisez les articles A propos des couleurs utilisées sur guitare-et-couleurs.com et Mémorisez les intervalles sur votre guitare (1ère partie : intervalles le long d’une corde).

Dans cet exercice, c’est la position n°1 de cette gamme sur un manche de guitare que vous allez travailler :

Première position (oula gamme pentatonique mineure

On y retrouve les couleurs des intervalles : il sera ainsi plus facile de les identifier et de les retenir, ce qui, vous le verrez quand vous serez plus avancés, est essentiel. Jouer, composer, improviser… en sachant exactement où sont les tonique, tierces, etc., ça change tout.

Dans les fiches “Structure et positions de jeu des principales gammes”, vous trouverez les motifs de vos gammes préférées dans un format pratique à utiliser au quotidien…

Comme vous allez jouer dans la tonalité de La mineur, vous devez placer ce motif en case 5 (voir vidéo ci-dessous).

Vous ne comprenez pas pourquoi on joue en case 5 ? Lisez l’article Comment savoir où placer un motif de gamme sur le manche pour jouer dans une tonalité donnée ?

Prise en main “pas à pas” du motif n°1

N.B. Si votre niveau le permet, vous pouvez passer cette étape et commencer directement l’entraînement à des tempi plus rapides.

Avant de poursuivre, écoutez ce que ça donne au tempo normal (120 bpm) pour avoir une idée de l’objectif à atteindre. Cliquez sur le bouton ci-dessous, qui ouvrira le média d’entraînement dans une nouvelle fenêtre (ou onglet selon les réglages de votre navigateur) :

Entraînement à 120 BPM

Mais avant d’en arriver à réussir cet exercice à ce tempo, il va falloir commencer par vous l’approprier “très très très lentement”, sans utiliser les médias d’entraînement comme celui qui précède !

Vous disposez pour cela d’un fichier PDF incluant le motif et la tablature et d’une vidéo à tempo ultra lent (10 bpm). A utiliser au choix, selon votre préférence.

Le mouvement est un aller-retour médiator. Si vous ne connaissez pas cette technique, lisez l’article Médiator – Technique de l’aller-retour.

Le sens du médiator est indiqué par les symboles habituels, dont voici le rappel si nécessaire :

Symbole du sens du coup de médiator sur une tablature

Chaque note a la durée d’une croche, soit 1/2 temps (il y a donc 2 croches par temps). On parle de battement à la croche :

  • Première croche jouée en aller,
  • Deuxième croche jouée en retour.
A vous de jouer !
Commencez par jouer très lentement pour mémoriser le doigté, tout en visualisant la couleur des intervalles (si vous n’arrivez pas à retrouver le nom de l’intervalle quand vous jouez, visualiser la couleur est suffisant : plus tard, avec l’entraînement, vous pourrez en déduire la valeur de l’intervalle en temps réel).

Télécharger le PDF

Comme le tempo de la vidéo est extrêmement lent, il y a seulement 2 battements de métronome (au lieu de 4) avant que la lecture commence (pour vous éviter de trépigner trop longtemps !).

Entraînement avec le lecteur de tablatures

Si vous ne connaissez pas le lecteur de tablatures, lisez l’article Utilisation du lecteur de tablatures en ligne.

Faites ces exercices seulement quand vous avez mémorisé le doigté (étape précédente).

Jouez en suivant les médias d’entraînement, en commençant par celui dont le tempo est le plus lent (oui, vous vous en doutiez !).

L’exercice est répété 10 fois, pour vous laisser le temps de l’intégrer.

Comme vous le savez sans doute, le travail au métronome est indispensable. Il n’est cepedent pas activé par défaut dans les médias d’entraînement car c’est la batterie qui joue son rôle. Mais si vous avez du mal à vous repérer temporellement avec la batterie, vous pouvez toujours activer le métronome (via l’icône métronome). Vous pouvez aussi couper le son de l’accompagnement (via l’icône Table de mixage).

Les médias s’ouvrent dans une nouvelle fenêtre (ou onglet) quand vous cliquez sur les boutons ci-dessous.

Pour avoir une foule d’accompagnements, dans tous les styles et toutes les tonalités, et pour découvrir les clés vous permettant d’arriver à une maîtrise totale et définitive des gammes pentatoniques mineures, procurez-vous Je maîtrise à fond les gammes pentatoniques !
Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Cet article a 3 commentaires

  1. tonionionio

    le hasard (je parle du monsieur) fait bien les choses et heureusement que nous l’avons sans lui la guitare peut rester sur son support , merci a lui et a toute son équipe

  2. tonionionio

    bonjour à vous tous qui nous enseignez la théorie avec beaucoup de facilité. c’est vrai qu’il y a sur certains sites beaucoup de bla bla , mais pas trés claire a comprendre, grace a vous j’ai pu comprendre la gamme pentatonique,

    1. Guitare-et-couleurs

      Chouette alors !

Laisser un commentaire

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité