Accords Jazz Débutants (2). Donnez facilement une couleur Jazz à une grille de Blues.

Accords Jazz Débutants (2). Donnez facilement une couleur Jazz à une grille de Blues.

Même si on peut déjà “sonner Jazz” avec de simples accords septièmes (voir l’article Accords Jazz Débutants 1), il est possible de faire sonner les accords eux-mêmes “encore plus Jazz”.

C’est ce que nous allons voir dans cet article à la portée des débutants.

Et même si vous n’êtes pas passionné(e) par le Jazz, la sonorité particulière de ces accords pourrait bien vous intéresser quand même !

D’une grille Blues classique à une grille Blues “enrichie Jazz

Dans une grille Blues classique, on n’a que 4 accords, en général des accords septièmes (notés X7). Sur n’importe lequel de ces accords, on peut ajouter une neuvième ou une treizième, ce qui va tout de suite leur donner une couleur Jazz.

Illustrons cela par un exemple…

En Blues, on a fréquemment une grille telle que celle-ci, basée sur les degrés IIVV :

Grille d'accords Blues classique

Voilà la même grille en tonalité de La :

Grille d'accords Blues classique en La

Pour donner à cette grille une sonorité plus Jazz, c’est très simple : ajoutez une neuvième et une treizième aux accords. Voici un exemple de ce que peut devenir la grille générique ci-dessus :

Grille d'accords Blues enrichie

Et ce qu’elle devient en La :

Grille d'accords Blues enrichie en A

Voyons maintenant quelques diagrammes d’accords 9 et 13 faciles à jouer et à transposer…

Diagrammes d’accords 9

Un accord 9 est un accord 7 auquel on ajoute une neuvième.

Commençons par visualiser les notes d’un accord 7 sur une corde de guitare :

Intervalles des accords 7 sur une corde de guitare

Ce sont les fondamentale, tierce, quinte et septième.

Ajoutons maintenant la seconde (pour être précis, il s’agit de l’intervalle de seconde majeure, mais en pratique, le qualificatif “majeure” est souvent sous-entendu) qui, redoublée à l’octave, donnera une neuvième :

Intervalles des accords 9 sur une corde de guitare

Vous avez les “ingrédients” d’un accord 9.

Voici trois diagrammes 9 couramment utilisés pour sonner Jazz*  :

3 accords 9 courants

* Vous pouvez facilement trouver d’autres diagrammes d’accords 9 via le Dictionnaire d’accords universel ou même les fabriquer via l’Atelier des accords. Sinon vous pouvez y arriver tout simplement en partant des accords 7 et en déplaçant certaines notes (d’où l’intérêt de connaître les intervalles).

Selon la sonorité recherchée, vous pouvez choisir l’un des trois pour remplacer les accords 7 de la grille blues.

Vous avez certainement remarqué que ces accords n’ont pas de quinte. C’est vrai qu’elle est souvent supprimée dans les accords Jazz.

D’une part, parce que la quinte n’est pas vraiment indispensable : elle est presque toujours une quinte juste qui n’apporte pas d’information vraiment intéressante sur la nature de l’accord. Par contre, quand elle est diminuée ou augmentée, on la conserve obligatoirement car son rôle est alors déterminant dans la sonorité de l’accord.

D’autre part, cela laisse de la place pour ajouter pour ajouter une note supplémentaire qui permettra d’enrichir l’accord.

La suppression de notes se pratique souvent en Jazz, où l’on garde juste les notes nécessaires pour que l’accord exprime son identité sonore sans être surchargé par des notes redondantes ou superflues qui non seulement alourdissent le son de l’accord mais en plus le rendent plus difficile à jouer et bloquent toute possibilité de l’enrichir puisque tous les doigts/cordes sont occupés. On recherche avant tout des accords minimalistes au son épuré.

Diagrammes d’accords 13

Quand un guitariste, en particulier de Jazz, parle d’accord 13, il parle plus souvent d’un accord 7add13 que d’un accord 13 au sens strict du terme. Cela va de pair avec la recherche d’un son épuré où seules les notes hautement significatives de l’accord sont conservées.

Par définition, un accord 13 (par exemple C13) est un accord composé de 7 notes :

  1. fondamentale
  2. seconde/neuvième
  3. tierce
  4. quarte/onzième
  5. quinte
  6. septième
  7. sixte/treizième

Représentons-les sur une corde de guitare :

Intervalles des accords 13 sur une corde de guitare

Compte tenu du fait que cet accord comporte 7 notes, s’il est facile de le jouer au piano avec les deux mains, c’est impossible à la guitare puisqu’elle n’a que 6 cordes.

On aura donc des accords 13 avec des notes en moins (souvent la quinte).

Exemples d’accords 13 :

Exemples d'accords 13

  • Dans l’accord n°1, on utilise les 6 cordes ce qui donne l’accord 13 le plus complet possible à la guitare (seule la quinte est sacrifiée).
  • Dans l’accord n°2, on ne joue pas la neuvième pour que la treizième soit mieux entendue (jouez les deux et comparez).
  • Dans l’accord n°3, la tierce est également omise, ce qui en fait un accord ni mineur, ni majeur.
  • Et dans l’accord n°4, on conserve la tierce mais c’est la neuvième qui disparaît.

Bref, comme vous le voyez, on fait un peu ce qu’on veut, en fonction des notes que l’on souhaite privilégier… mais dans la limite des 6 cordes de la guitare !

Et on a vu qu’en Jazz, ce sont souvent des accords 7add13 que l’on joue (notés souvent “13” cependant).

Voici les intervalles utilisés dans un accord 7add13 sur une corde de guitare :

Intervalles des accords 7add13 sur une corde de guitare

Et voici deux diagrammes d’accords 7add13 (mais en général notés “13”) couramment utilisés pour sonner Jazz :

2 accords 13 courants en Jazz

Comme vous le voyez, ici aussi, la quinte n’est pas jouée. En plus de l’intervalle de septième, on inclut donc seulement l’intervalle de sixte qui, redoublé à l’octave, donnera l’intervalle de treizième (là encore, il s’agit en fait de l’intervalle de sixte majeure, mais en pratique le qualificatif “majeure” est souvent sous-entendu).

Étouffer les cordes que vous ne jouez pas

Les cordes indiquées par une “X” ne sont pas jouées. Si vous jouez les accords au doigt, il suffit de ne faire vibrer que les cordes associées à une note. Mais si vous grattez toutes les cordes au médiator ou avec le pouce, vous pouvez (quand c’est techniquement possible) étouffer celles que vous ne jouez pas en les effleurant avec le doigt qui joue la corde voisine.

Par exemple, pour l’accord de gauche ci-dessus, la corde n°5 (corde de A) est étouffée par l’index (positionné sur la corde n°6, de E grave) qui se couche dessus pour l’effleurer, et l’annulaire étouffe la corde de E aigu (corde n°1) tout en jouant la corde de B (corde n°2). Une autre façon de faire, c’est d’éviter de toucher la corde n°1 avec le médiator, mais ce n’est pas toujours évident selon le type de battement et le tempo.

Comme pour les accords 9, et selon la sonorité recherchée, vous pouvez choisir l’un de ces accords 13 pour remplacer les accords 7 de la grille blues.

Il ne reste plus qu’à vous entraîner. C’est ce que vous allez pouvoir faire sur deux exemples de grilles : en A et en E.

Mise en pratique

Pour utiliser les diagrammes génériques ci-dessus, il faut juste savoir où les placer sur le manche. Si vous ne savez pas comment faire, lisez la partie Transposer un accord (déplacer son diagramme sur le manche) de l’article Accords Jazz Débutants 1.

Exemple sur une grille en A

C’est celle que nous avons déjà vu au début de cet article :

Grille d'accords Blues enrichie en A

A vous de jouer !

Étape 1 : Commencez par jouer les accords sans suivre l’accompagnement, dans l’ordre de la grille, jusqu’à ce que vous soyez capable de les enchaîner avec une fluidité parfaite.

Étape 2 : Quand vous arrivez à bien les enchaîner, jouez-les en même temps que l’accompagnement ci-dessous (la grille est répétée 20 fois pour vous laisser le temps de vous entraîner) :

Vous pouvez aussi alterner accords 7 et accords 9 ou 13 et écouter la différence d’ambiance produite. C’est très instructif !

Vous vous rappelez des diagrammes abordés dans l’article Accords Jazz Débutants 1 ? Les voici à nouveau :

Accords Jazz 7 faciles

Exemple sur une grille en E

Grille d'accords Blues enrichie en E

A vous de jouer !

Étape 1 : Commencez par jouer les accords sans suivre l’accompagnement, dans l’ordre de la grille, jusqu’à ce que vous soyez capable de les enchaîner avec une fluidité parfaite.

Étape 2 : Quand vous arrivez à bien les enchaîner, jouez-les en même temps que l’accompagnement ci-dessous (la grille est répétée 20 fois pour vous laisser le temps de vous entraîner) :

Même chose que pour la grille en A : amusez-vous à alterner accords 7 et accords 9 ou 13 et écoutez la différence. Les diagrammes sont les mêmes, seul leur emplacement sur le manche diffère.

 

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

 

Guitare-et-couleurs.com (depuis janvier 2003). « La guitare facile avec les couleurs ! » Publications numériques (ebooks, vidéos, mp3, guitarpro...) pour guitaristes de tous niveaux. Grâce aux couleurs, ce qui semblait compliqué devient facile et limpide. Aborder la théorie n’est plus une épreuve mais un plaisir ! Et quand on maîtrise la théorie, alors la pratique se libère…

Nous contacter

Envoyez-nous un mail pour toutes vos questions d'ordre musical, administratif ou commercial. Nous répondons assez vite en général ! N.B. Si vous ne recevez rien, allez voir dans les SPAMS ou INDÉSIRABLES.

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?